Beach Soccer : Deux Etoiles au firmament





Ca continue de plus belle pour cette seconde édition du Beach Soccer organisée à l’initiative de la firme “Univers Sport”. l’ambiance était en effet de plus en plus gaie, charmante, enthousiaste, alors que l’assistance malgré la concurrence des Jeux Méditerranéens et la Coupe des Confédérations a consenti quelques sacrifices pour débourser deux ou cinq dinars prix d’un bon bout de temps de distraction et de plaisir. Sur le plan sportif, les protagonistes n’en continuent pas moins à se dépenser courageusement sur une aire de jeu exténuante. Les joueurs s’en donnent pourtant à cœur joie, sans rechigner, pour se faire plaisir tout d'abord, sinon de se défendre, puis afin de faire plaisir aux présents. Mercredi la compétition en était à sa cinquième journée. Une étape qui est venue confirmer l’ascendant de certaines formations, puisque trois demi-finalistes ont assuré leur passage pour faire partie du dernier carré d’as. Cinq des six qualifiés pour l’étape de Hammamet ont été également connus. * Logiquement Trois rencontres épinglées au programme de cette cinquième ronde les groupes 1, 2 et 4. Dans le premier groupe, l’E.O.G.K et le C.S.H.L étaient aux prises pour le leadership et le billet qualificatif aux demi-finales. Les Hammam-Lifois avaient besoin d’un petit point pour passer, alors que leurs adversaires goulettois-kramistes étaient acculés à gagner. Mission accomplie pour les locaux qui ont commencé par ouvrir le score grâce à un tir canon de Khelifa Ben Slimane. Mais le gardien allait commettre une bourde en détournant le cuir dans ses propres filets, permettant ainsi aux Banlieusards du Sud de rétablir l’équilibre. Mais la rentrée de Mehdi Ben Slimane va stabiliser davantage les lignes et réussir un deuxième but, avant que le keeper Noureddine Trabelsi ne se rachète en signant lui-même le troisième but d’un dégagement-tir qui est allé se loger dans la lucarne de son vis-à-vis. Certes, les Hammam-Lifois ont réussi à écouter la distance par Walid Skouri, mais les partenaires de Mehdi Ben Slimane ont tenu jusqu’au bout, corsant même la note juste avant le coup de sifflet final. La confrontation du deuxième groupe était dénuée de tout intérêt dans la mesure où l’Etoile Goulettoise avait déjà assuré sa qualification. Le C.A et la Cité OIympique jouaient juste pour le plaisir, mais également afin de glaner un succès pour l’honneur. A ce petit jeu, les gars de la Cité Olympique se sont montrés plus adroits, malgré les efforts de Khaled Saïdi, Houssem Haj Ali et Sabri Bouhali. Le dernier match a permis à l’Etoile du Nord de se qualifier en tant que second, à la deuxième étape qui se déroulera à Hammamet du 22 au 31 juillet courant. Les Nordistes ont étrillé à l’occasion les sociétaires de l’E.R.T.T, pas du tout sur la même longueur d’ondes avec leurs vis-à-vis. Notons qu’en lever de rideau, nous avons eu droit à une confrontation de foot féminin animée par les joueuses du T.A.C et du C.A.B qui se sont finalement séparées à l’amiable (4-4). Mansour AMARA _________________________ Résultats E.O.G.K - C.S.H.L (4-2) C.A - Cité Olympique (2-4) E.R.T.T - Etoile du Nord (2-5) E.O.G.K - C.S.H.L (4-2) Féminines T.A.C - C.A.B (4-4)


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com