Treize tués en Irak : Le cercle vicieux





• Un représentant de Sistani assassiné Les violences en Irak ont coûté la vie hier à treize personnes, dont un important représentant du grand Ayatollah Ali Sistani assassiné avec ses deux compagnons alors qu’il se rendait à la prière dans le centre de Bagdad. Le Quotidien-Agences “Cheïkh Kamal El-Dine Al-Ghoreifi, un des principaux représentants de l’Ayatollah à Bagdad a été assassiné”, a affirmé le bureau du dignitaire religieux dans la ville sainte chiite de Najaf (170 km au sud de Bagdad). Selon une source du ministère de la Défense, deux autres personnes qui se trouvaient avec lui ont été tuées et trois autres blessées. Principale figure religieuse de l’Irak chiite, le grand Ayatollah Sistani Ayatollah prône la retenue face aux attentats dont sa communauté est victime et il est opposé à la guérilla contre les forces américaines. Il est l’une des personnalités les plus honnies des insurgés. Entre-temps, dans l’ouest de Bagdad, un attentat suicide à la voiture piégée a fait un mort près d’une permanence du parti chiite Dawa, du Premier ministre irakien Ibrahim Jaâfari, a-t-on appris auprès du ministère de la Défense. En outre, des hommes armés se sont introduits dans la mosquée sunnite Saâd Ibn Abi Waqqas, dans le centre de Bagdad, et enlevé son imam, cheïkh Amar Takriti, toujours selon une source du ministère de la Défense. Dans l’est de la capitale, un employé civil du ministère de la Défense a été tué lorsque des assaillants ont tiré sur lui à partir d’une voiture, selon le ministère. Dans le nord du pays, sept personnes, dont cinq policiers et deux soldats ont été tuées et onze autres blessées, dont sept policiers et quatre soldats, dans trois attaques. A Mossoul, un réalisateur de la chaîne publique Al-Iraqia a été enlevé et assassiné hier, a annoncé le directeur du bureau de la chaîne dans cette ville à 370 km au nord de Bagdad.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com