L’opposition et l’été : Effervescence pour les uns, farniente pour les autres …





Après trois rendez-vous électoraux en moins d’une année, l’opposition a désormais d’autres chats à fouetter. Certains partis ont choisi de mettre de l’ordre dans leur jardin alors que d’autres ont préféré s’adonner à une longue “sieste” estivale... Le Quotidien - Agences Décidément, trois partis de l’opposition ont vraisemblablement décidé de renoncer à l’action occasionnelle qui se limite aux rendez-vous électoraux. Il s’agit du Mouvement des Démocrates socialistes du parti de l’Unité populaire et de l’Union Démocratique unioniste dont l’été ne sera pas de tout repos. Au niveau du MDS, l’intérêt se porte sur la formation, la restructuration des sections et des fédérations et les préparatifs pour le congrès du parti qui devrait avoir lieu avant la fin de l’année 2005. Le MDS organisera, en effet, des sessions de formation au profit des conseillers municipaux; et des députés et des étudiants du parti au cours des mois de juillet et d’août avant la tenue de son conseil national le 14 août qui seront consacrées à l’approfondissement du débat sur les préparatifs pour le congrès. Pour sa part, le Parti de l’Unité populaire qui tiendra son congrès, début 2006, organisera trois manifestations importantes pendant l’été outre le parachèvement des congrès des fédérations de Tunis, Gabès et Kasserine: Le Conseil central du parti, une conférence des cadres et une conférence sur le pacte arabe des droits de l’Homme. Au sein de l’UDU dont le congrès devrait se tenir pendant la rentrée politique, l’intérêt se porte sur l’université d’été et le Conseil national qui devraient se tenir en principe vers la mi-août. Contrairement au MDS, UDU et PUP, le Parti Social Libéral (PSL) n’a prévu aucune activité pendant l’été puisque ce parti demeure profondément divisé et sans aucun “programme politique”. W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com