Philippines : La présidente Arroyo prête à une procèdure de destitution





Manille-Agences La présidente philippine Gloria Arroyo s'est dite prête mardi à se soumettre à une procèdure de destitution pour réfuter les accusations de fraude électorale de l'opposition. "La destitution n'est pas justifiée et ne sera qu'une perte de temps", a déclaré le porte-parole de la présidence dans un communiqué. "Mais si cela est le seul moyen de mettre fin aux dénigrements et au théâtre politique actuels, alors nous sommes favorables à la mesure du président (de la chambre des représentants) Jose de Venecia", a dit le porte-parole de Mme Arroyo, Ignacio Bunye. De Venecia, un allié de la présidente, s'est dit prêt à soutenir la procédure de destitution lancée au parlement le mois dernier. Arroyo est au centre d'un scandale déclenché par la publication d'enregistrements téléphoniques il y a un mois et l'opposition réclame sa démission. Elle a présenté des excuses la semaine dernière pour avoir téléphoné à un commissaire électoral pendant le dépouillement des bulletins de la présidentielle de mai 2004 mais a nié avoir voulu influencer le résultat.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com