Banque des PME : 15 projets financés et 90 autres sous étude





En marge de sa Journée nationale, la Banque de Financement des PME (BFPME) a présenté le résultat de son premier trimestre d’activité qui s’annonce encourageant. Tunis-Le Quotidien Quelques mois après sa création, la BFPME semble entrer directement dans le vif du sujet, en contribuant au financement de 15 projets avec un coût total dépassant 19 millions de dinars. En présentant ces chiffres, M. Abdessalem Mansour, PDG de la banque, a expliqué à l’audience qui a assisté à la Journée nationale de la BFPME tenue hier à Tunis, que 9 banques commerciales ont participé au financement de ces projets, de même que 9 sociétés d’investissement à capital risque (SICAR). M. Mansour a affirmé que la banque est en train d’étudier le financement de 90 autres projets dans différents domaines. La Banque des PME intervient, en effet, en cofinancement variant entre 25 et 50% du coût total du projet avec un plafond de quatre millions de dinars. Exception faite du secteur touristique, l’intervention de la banque touche les projets opérant dans tous les secteurs d’activité, en particulier, ceux à haute valeur ajoutée et à l’export. Après avoir noué des relations de partenariat avec plusieurs institutions financières tunisiennes à l’instar de la Banque Centrale, la BFPME compte actuellement améliorer sa présence à l’intérieur du pays, à travers la création de bureaux régionaux dans certaines régions. Créée en mars 2005, suite à une décision présidentielle, la BFPME a pour principal objectif de renforcer la stratégie nationale visant à favoriser la création d'entreprises et à soutenir les PME qui représentent une grande partie du tissu économique tunisien. C’est dans ce même cadre que M. Taoufik Baccar, gouverneur de la BCT, a précisé au cours de son intervention que le rôle de la BFPME est d'évaluer de manière scientifique les projets, notamment de haute technologie, et de coordonner entre les différentes institutions intervenant dans le financement des PME. M. Taoufik Baccar a rappelé, par la même occasion, les différentes mesures adoptées par la Tunisie en vue de stimuler la création d’entreprises et de réaliser l’objectif de créer 70000 nouveaux projets à l’horizon 2009. Mohamed ZGHAL


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com