Tourisme Opération coup de poing contre les “Beznassa” !





Afin de garantir la qualité optimale des prestations touristiques dans les stations de Hammamet et de Nabeul, une opération de contrôle avec un niveau de tolérance zéro vient d’être engagée. Un chapitre spécial a été consacré à la lutte contre les «Beznassa». Tunis - Le Quotidien Avec des prévisions qui annoncent une saison touristique exceptionnelle, les organismes d’inspection et de contrôle relevant des principales structures intervenantes dans le secteur touristique ont mis les bouches doubles afin d’assurer une qualité optimale des prestations dans les zones touristiques et veiller à la quiétude des visiteurs. Dans cette perspective, une opération coup de poing assortie d’un taux de tolérance zéro a été engagée dans la région de Hammamet-Nabeul à l’encontre de tous ceux qui risquent de nuire aux prestations touristiques offertes dans cette zone phare du tourisme tunisien M. Jamel Jerbi, commissaire régional du tourisme à Nabeul, nous indique à ce propos que la campagne s’inscrit dans le cadre du programme qui vise à assurer le respect des normes de la qualité dans les prestations fournies dans les hôtels et dans leur environnement immédiat. L’action comporte, entre autres, un programme spécial consacré à la lutte contre les “Beznassa” dont l’activité ne cesse de s’accroître dans les zones touristiques et qui tend à porter de grands préjudices aux prestations et à l’image du secteur en général. Pour couper l’herbe sous le pied de cette catégorie de petits marchands illégaux, des groupes d’inspection composés d’agents de contrôle relevant des ministères du Tourisme, du Commerce et de l’Artisanat, épaulés par les services de sécurité, ont été ainsi mobilisés. La même stratégie d’intervention vient d’être mise sur pied dans la zone de Yasmine-Hammamet. D’après M. Anass Berrejeb, du commissariat régional du tourisme de Hammamet, les inspecteurs sont désormais mobilisés et travaillent jour et nuit avec l’appui logistique des services des différents ministères concernés pour assurer le bon déroulement de la saison touristique. “C’est déjà l’alerte générale” indique-t-on. Le défi est d’autant plus important que les indices annoncent un surbooking dans la station Yasmine-Hammamet. H.G.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com