Basket-Coupe de Tunisie Dames (1/2 Finales): La logique a prévalu





CSS-CSPC en finale de la Coupe le 12 juin prochain. Autrement dit, le vainqueur de 2002 face à son successeur qui est monté sur la plus haute marche du podium en 2003. Mais si la victoire du CSS était, comme attendu d’ailleurs, aisée et sans bavure (79-41 face à l’ASFJ), celle de la formation “policière” fut difficile à obtenir. Il faut dire que l’adversaire, le ST en l’occurrence, a longuement contesté le succès des protégées de Zouheïr Ayari. Pour résumer par ailleurs les débats aussi intenses qu’éprouvants pour les nerfs, disons que la victoire a souri finalement à l’équipe qui a commis le moins d’erreurs, tellement le gâchis était énorme de part et d’autre. Notamment du côté des Bardolaises qui donnaient l’impression d'avoir perdu la rencontre avant même de l’avoir entamée! Pourtant, leurs inconditionnels étaient pratiquement unanimes à croire que leurs favorites pouvaient à tout moment revenir dans le match et renverser la vapeur. Om Aïda Arab et consorts étaient très tendues et appréhendaient trop ce rendez-vous, l’avant-dernier avant l’apothéose finale, manifestement l’ultime chance de sauver leur saison. L’homme à homme préconisé par le jeune technicien stadiste Nidhal Ben Abdelkrim n’était pas de taille pour pouvoir contrecarrer le pressing, souvent très haut, pratiqué par les “Policières” lesquelles ont réussi le break dès le départ, puisque prenant dix points d’avance au terme du premier quart-temps (10/20). Les locales ont été acculées dès lors à courir derrière le score. Elles y sont parvenues à certains moments de la partie, lorsqu’elles sont revenues à un point (25-26) au milieu du deuxième quart-temps mais au prix d’efforts gigantesques qui les ont indéniablement éprouvées. Tant et si bien que les visiteuses retrouvaient très vite leurs marques pour reprendre leur domination (27-34). La troisième période de jeu aura été la plus difficile pour les deux teams, car ne réussissant respectivement que huit et six points (35-40). Malgré un retour tonitruant de Amina Hamrouni au cours de l’ultime quart-temps, revenue après avoir perdu une dent (authentique) à la suite d’un téléscopage accidentel avec Wafa Zaghdoud, les Bardolaises n’ont pu revenir sur leurs adversaires qui ont terminé plus fortes encore ... Mansour AMARA ________________________ S.T.-C.S.P.C. (49-57) Salle : Le Bardo Public : 1000 environ Arbitres : Mohamed Talbi-Imed Ben Mahmoud Evolution du score par quart-temps (10-20), (27-34), (35-40), (49-57) Pointeuses S.T.: Amina Hamrouni (10), Aïda Arab (10), Selma Neffatni (8), Yosr El Khédim (6), Nejla Yazidi (6), Salma Bousalem (5), Manel Ammar (4). CSPC : Imène Tagourti (15), Kaouthar Achour (11), Mehrezia Ksouri (10), Mariem Baccouche (7), Mariem Zbidi (6), Sawsen Jébali (6), Wafa Zaghdoud (2). Tirs des 3 points S.T. : Aïda Arab (2), Nejla Yazidi (1), Amina Hamrouni (1). CSPC : Imène Tagourti (3), Sawsen Jebali (1) Note du match : 12/20


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com