Elections de la Chambre des conseillers : La fièvre électorale monte …





Tunis - Le Quotidien Les préparatifs des Organisations nationales pour les élections de la Chambre des conseillers, prévues pour le 3 juillet, prennent désormais une tournure sérieuse. La fièvre électorale commence à s’installer, en effet, au sein de l’UGTT, de l’UTICA et de l’UTAP contrairement aux partis de l’opposition qui semblent avoir les yeux rivés sur le tiers des membres que désignera le Chef de l’Etat parmi les compétences. Le dépôt des candidatures pour les deux tiers des 126 sièges de la deuxième Chambre commence le 5 juin prochain pour se poursuivre jusqu’au 11 du même mois. Force est de remarquer, toutefois, que les trois Organisations nationales qui devraient se partager 42 sièges n’arrivent toujours pas à trancher sur les procédures de choix de leurs candidats. En témoigne la décision de la Commission administrative de l’UGTT, tenue lundi et mardi dernier, de présenter une liste composée de 14 candidats et non pas de 28 candidats comme le stipulent les dispositions du code électoral. La décision de la Commission administrative de l’UGTT pose un problème d’ordre juridique d’autant plus que le bureau exécutif de la Centrale syndicale se trouve actuellement entre le marteau du respect de la décision de sa plus haute structure entre deux congrès et l’enclume de l’application des dispositions du code électoral. Au sein de l’UTICA et de l’UTAP, on maintient toujours le flou sur le choix des candidats. Les observateurs s’attendent à ce que ce choix ne soit pas de tout repos, d’autant plus que le temps presse de plus en plus. Du côté des partis de l’opposition, la situation est toujours confuse. Seul le Parti de l’Unité Populaire (PUP) a décidé définitivement de ne pas présenter de candidats aux sièges de la Chambre des conseillers et de compter sur la désignation de certains de ses cadres parmi les 41 membres que désigne le Président de la République. Les autres partis de l’opposition n’ont pas toujours annoncé la couleur, même si les observateurs s’attendent à ce qu’ils procèdent de la même manière que le PUP afin d’éviter les “guerres des sièges” internes ... W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com