Les jeunes et les relations sentimentales durables : L’amour seul ne suffit pas !





D’aucuns pensent que les relations sentimentales entre les individus ont une espérance de vie de plus en plus courte . Quelles sont les raisons qui font que ces relations soient limitées dans la durée et y a-t-il une recette susceptible de faire perdurer une relation ? Tunis-Le Quotidien Les relations pour la vie ne semblent plus avoir réellement droit de cité sous l’effet conjugué des mutations profondes qu’ont connues les mœurs tout au long des dernières décennies et de l’évolution des mentalités. Elles se font en tout cas de plus en plus rares. Révolu le temps où on voyait un véritable culte pour les relations sentimentales marquées naguère du sceau du sacré. Aujourd’hui, un “way of life” à l’occidentale a fait qu’on change de partenaires comme si on changeait de chemises. Fait d’autant plus remarquable, cette tendance à “diversifier” n’est point l’apanage de la gent masculine. Il semble que les filles aussi s’y mettent… Mohamed Nizar, 23 ans, étudiant, pense qu’une relation sentimentale ne peut jamais résister si d’autres facteurs externes s’y mêlent. “A mon sens si la famille de l’un ou de l’autre s’immisce ou n’accepte pas l’un des partenaires, le couple n’aura sûrement pas une durée de vie importante. S’il y a aussi des problèmes d’ordre financier, l’un ou l’autre finira par lâcher”, dit-il. Cela dit, Nizar trouve que les partenaires, eux-mêmes, sont les seuls décideurs quant au sort de leur relation. “Parfois, on a beau s’aimer,mais la communication ne passe pas ! Je pense que c’est l’un des problèmes centraux au sein du couple. A chaque fois qu’il y a un différend, le couple n’arrive pas à communiquer et le message ne passe pas du tout. C’est un problème de fond. Toutefois, à mon sens si l’un des partenaires se montre maladivement jaloux, possessif, menteur ou profiteur et opportuniste, le couple ne résistera jamais . En outre, l’amour peut parfois nous aveugler et on ne voit plus certaines choses : la différence du niveau intellectuel, social, matériel ou familial… Notre égoïsme de vouloir “avoir” l’être aimé à tout prix nous obstine, mais au bout d’un certain temps, la vision s’éclaircit et une vie commune semble dès lors presque impossible”, ajoute-t-il. Marouène, 20 ans, pense presque la même chose. “Parfois l’amour nous… abêtit ! Du coup nos réflèxes s’amoindrissent et notre cerveau est en… instance une seule chose nous obsède alors : garder celui qu’on aime et l’amour n’a pas, de raison. Sauf qu’au fil du temps, certains défauts deviennent flagrants et tout semble dès lors marcher de travers. En plus, nombre de personnes se sentent en sécurité une fois la relation officialisée et du coup, il ne font plus aucun effort pour “séduire” l’autre… Du moment qu’il est le “mien”, il n’y a pas de risques pour qu’il parte. A mon avis, c’est là où réside le problème. Si nous avons toujours l’impression que l’autre n’est pas acquis, on fera toujours un effort. Hélas, c’est rarement le cas chez la majorité des couples”, dit-il. Nadia, 16 ans, accuse la routine à laquelle cèdent passivement les partenaires. “La majorité des couples “se ternissent” avec le temps. Le sentiment du “déjà vu et du déjà vécu” devient monnaie courante. Ils ne font plus d’efforts pour raviver la flamme. Certains stagnent, d’autres évoluent et le fossé s’élargit… Petit à petit, ils perdent leurs bonnes habitudes, ils oublient de se dire “je t’aime”, de séduire l'autre, de le rendre jaloux et le feu se réduit en cendres. Les plus intelligents sauront ranimer la flamme et évoluer sans jamais tomber dans l’infidélité ou la trahison, d’autres lâcheront et pourront devenir infidèles… Et là, c’est la fin!”, dit-elle. Asma, 17 ans, pense que toute relation de couple réussie doit se baser sur l’amour, la confiance et le respect. “Un couple ne résistera jamais si l’un doute de l’autre. Pour avoir une vie commune stable, il faut absolument que l’homme et la femme se respectent et se font confiance. Il faut aussi que tous fassent des sacrifices d’une manière équilibrée. S’il y a toujours quelqu’un qui agit et un autre qui subit, cela finira par casser”, dit-elle. Wiam, 18 ans, pense que nombre de facteurs peuvent conduire une relation sentimentale au péril. “Quand on aime, il faut le dire et le prouver. Au début de chaque relation, les deux partenaires sont quasiment tout le temps “enlacés”, ils se disent des mots doux, ils s’offrent des cadeaux et s’écrivent des lettres pleines d’émotions… Mais peu à peu, certains ont l’impression que leur partenaire est acquis, ils commencent à sortir en solo, ils oublient même la date d’anniversaire, se croient tout permis et osent lui balancer des mots déplacés en plein public… Normal que le couple s’effondre?”. Les jeunes sont unanimes quant à la nécessité d’entretenir une relation sentimentale. L’amour, seul, ne suffit jamais pour préserver un couple. Preuve à l’appui, les chiffres des jeunes divorcés montent en flèche. De nombreuses familles s’effritent parce que le couple a cru un jour qu’il était à l’abri des tentations… Les sentiments sont comme une plante qui ne peut vivre sans beaucoup de soin et d’entretien… Abir Chemli Oueslati


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com