Tunis : Il lui promet le mariage et lui dérobe 10.000 dinars





Le gain facile attire toute personne malveillante qui ne recule devant rien pour faire de l’argent sur le dos des autres quitte à les ruiner et transformer leur vie en véritable cauchemar. L’accusé dans cette affaire est l’exemple-type de ces escrocs qui procèdent par tous les moyens pour arriver à leurs fins... Tunis - Le Quotidien Comme toutes les filles de son âge, elle ne rêvait que de fonder un foyer et avoir des enfants avec un époux qui l’aime et la protège des aléas de la vie. Malheureusement, le temps passe sans que l’on vienne demander sa main. Pourtant, elle avait pratiquement tout pour plaire aux hommes. Issue d’une famille conservatrice, elle jouissait d’une bonne réputation. A vrai dire, même au travail, on l’a toujours considérée comme une grande sœur à qui on ouvre volontairement son cœur pour lui raconter tout. Seulement, ce n’était pas suffisant pour dénicher l’oiseau rare à savoir un candidat au mariage. Du coup, des amies lui ont conseillé de publier une annonce dans un journal de la place. Coup de théâtre, elle reçut plusieurs lettres émanant de célibataires voulant bâtir un foyer. Mais le hasard a voulu qu’elle tombe sur un énergumène sans scrupules qui se faisait passer pour un gentleman d’une galanterie inégalable. C’est ainsi qu’il s’est mis à inviter sa dulcinée dans des restaurants huppés et même de lui offrir des cadeaux la comblant alors de toutes les douceurs. Et voilà que subitement il a changé de comportement sombrant dans le désespoir inquiétant gravement sa fiancée. Ayant voulu comprendre les raisons qui l’ont conduit à cet état, celle-ci a découvert que son futur époux passait par une crise financière et même qu’il est menacé de prison. Il lui fallait en effet, régler le montant de quelques chèques. Bien évidemment, elle ne pouvait rester indifférente et c’est le plus naturellement du monde qu’elle lui proposa de l’aider en lui remettant la somme de dix mille dinars. Deuxième coup de théâtre, le fiancé a encaissé l’argent et s’est évaporé dans la nature. Quelques jours passèrent sans qu’il ne donne aucun signe de vie et même sans oser répondre au téléphone, il poussa ainsi la jeune fille à aller porter plainte en donnant son signalement aux agents. Troisième coup de théâtre, il s’est avéré que notre Don Juan était connu par les services de police comme étant un escroc qui avait à son actif plusieurs affaires de ce genre. Les recherches continuent à afin de le retrouver. En attendant, la victime a perdu d’un seul coup ses économies et le rêve de se marier. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com