Mehdi Nafti : «Un standing à défendre»





Mehdi Nafti est incontestablement l’un des éléments de base de l’Equipe Nationale. Sa disponibilité, sa générosité dans l’effort en font une véritable référence pour ses camarades. Il l’a bien démontré au cours du match contre l’Angola, en étant le meilleur joueur sur le terrain, celui qui a donné plus de stabilité à toute l’équipe. Il a promis à l’issue de ce match qu'autant lui que ses camarades feront aussi bien, sinon mieux face au Bostwana. • Comment évaluez-vous le comportement de l’équipe après cette convaincante victoire? Sincèrement avec tous les nouveaux convoqués on craignait beaucoup pour les automatismes de l’équipe. Aussi, pensait-on faire un match tout au plus honnête, mais mes camarades en ont voulu autrement. En effet, après une première mi-temps, somme toute assez valable, nous avons complètement déroulé, alliant le résultat et la manière. Un résultat qui prouve, si besoin est, que le team national ne manque ni de ressources ni de potentiel humain. • Personnellement, vous avez fourni une prestation époustouflante et vous avez été le véritable moteur de l’équipe, qu’en pensez-vous? Toute l’équipe est à féliciter. Il est vrai que je suis en forme en cette fin de saison, mais lorsque le rendement général de l’équipe est positif, il ne manque pas d’influer sur le comportement individuel des joueurs. Mais au-delà de cette prestation et de la victoire, c’est la solidarité du groupe qui fait plaisir. C’est un facteur fédérateur de sérénité et de force dans l’équipe. Nous comptons persévérer dans la même voie et préserver cette excellente mentalité qui constitue notre atout majeur en vue de négocier les prochains matchs avec la même réussite. • Vous pensez, entre autres, au prochain match contre le Bostwana qui s’annonce d’ores et déjà déterminant pour la suite du parcours, n’est-ce pas? Absolument. C’est un match-clé qu’il faut impérativement remporter pour atteindre notre objectif. • Comment comptez-vous vous y prendre car le Bostwana ne sera pas facile à manier chez lui? Nous possédons un groupe de qualité et des joueurs assez forts physiquement, tactiquement et mentalement pour négocier victorieusement les rencontres les plus difficiles. De plus, l’enjeu est de taille et nous n’avons pas d’autre alternative que de signer la victoire pour garder nos chances intactes sur le chemin de la qualification. • Le mot de la fin Il ne faut pas oublier que nous sommes champions d’Afrique en titre et que nous nous devons de défendre notre standing et le prestige du football tunisien. De ce fait, nous n’avons pas le droit à l’erreur et nous en sommes tous conscients. Je reste confiant dans la capacité de surpassement de l’équipe et sa volonté d’aller au fond de ses intentions. Nous ne vous décevrons pas. Moncef SEDDIK


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com