Israël libère 400 détenus palestiniens





Beitounya-Agences Quelque 400 détenus palestiniens libérés hier par Israël, pour "renforcer" le leader palestinien Mahmoud Abbas, ont regagné leur foyers en Cisjordanie où ils ont été accueillis par des proches agitant drapeaux palestiniens et entonnant des chants patriotiques. Il s'agit du second contingent de prisonniers palestiniens à avoir été libéré par Israël depuis le sommet de Charm el-Cheikh (Egypte), le 8 février, lors duquel, le Premier ministre israélien Ariel Sharon s'était engagé à relâcher 900 prisonniers palestiniens. Transportés à bord d'autobus israéliens, les détenus ont été relâchés à des barrages militaires en Cisjordanie. Vingt et un ont été libérés à Erez, principal point de passage entre Israël et la Bande de Gaza. Au barrage de Beitounya près de Ramallah, les 77 prisonniers libérés ont été accueillis par des proches brandissant drapeaux et portraits du défunt leader palestinien Yasser Arafat. Ils ont entonné des chants à la gloire d'Arafat et des prisonniers incarcérés en Israël. Les détenus se sont immédiatement rendus à la Mouqataa, le QG de l'Autorité palestinienne, où il se sont recueillis sur la tombe de Yasser Arafat, le chef historique des Palestiniens mort en novembre. "Je ressens une joie teintée de tristesse car nous avons laissé derrière 8.000 autres prisonniers qui souffrent plus que ceux de Guantanamo", a affirmé Majd Barghouthi, à qui il restait 80 jours à purger sur une peine de 16 mois. Des détenus ont fait le V de la victoire et baisé le sol à leur arrivée au barrage de Taybeh près de Tulkarem, dans le nord de la Cisjordanie.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com