Sous l’influence d’une «extraterrestre» : Un banquier subtilise 500 mille dinars





Des histoires à dormir debout, on en a tellement entendu qu’à la longue, elles finissent par nous faire plaisir. On s’arrête particulièrement sur cette affaire qui a laissé de marbre nos auxiliaires de la justice relevant de la brigade économique lesquels ont dû faire preuve d’une patience inégalable pour élucider le mystère qui entoure les dires de ce banquier sûr de lui même en prétendant être au service d’une “extraterrestre”... Tunis - Le Quotidien Nos agents de douane en service à l’aéroport Tunis-Carthage n’ont pas cru leurs yeux en voyant le banquier s’apprêtant à quitter le territoire tunisien pour se rendre en Europe. Il faut dire que deux heures auparavant, cet agent de change menait normalement sa tâche derrière la vitre de son guichet situé à l’intérieur de l’enceinte de l’aéroport. Ceux qui débarquaient s’adressaient à lui pour changer leurs billets en devise, en monnaie locale et ceux qui embarquaient en faisaient de même avec une petite différence, c’est-à-dire: remettre de l’argent tunisien et obtenir des billets qui peuvent servir en dehors de nos frontières. Il fallait bien s’interroger sur la mouche qui a piqué le banquier pour décider sur un coup de tête de voyager. C’est ainsi que les agents ont décidé de le retenir le temps que les spécialistes arrivent et élucident le mystère qui entoure cette affaire. Arrivés sur les lieux, les agents de la brigade économique ont procédé à l’arrestation du banquier qui fuyait et il s’est avéré qu’il était en possession de cinq cent mille dinars en devises. Une petite vérification dans les registres comptables de l’agence ont révélé un trou de cinq cent mille dinars dans les caisses mises sous la responsabilité directe de l’agent bancaire. Dès lors, les auxiliaires de la justice ont soumis le banquier à un interrogatoire. Seulement, les enquêteurs avaient à faire face à une explication extrêmement bizarre. C’est que le suspect a déclaré qu’une “extraterrestre” lui a rendu ce matin une visite et lui a demandé” de lui remettre tout l’argent qu’il avait dans la caisse”. Plus étrange encore, “l’extraterrestre” lui aurait ordonné de la suivre en Europe. Il devait prendre l’avion en partance pour la France. Et au banquier de poursuivre qu’il a appliqué à la lettre les ordres de cette “extraterrestre”. Encore faut-il avoir le potentiel nécessaire, intellectuellement parlant, pour pouvoir avaler cette pilule. Et c’est le cas de nos agents de la brigade économique qui ont finalement réussi à faire parler le suspect. Ce dernier a avoué qu’il passait par une crise financière. Du coup, il a décidé de s’emparer, de l’argent qu’il avait sous la main et s’envoler en Europe. Le banquier a été inculqué d’abus de confiance et de détournement de fonds. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com