Moncef Souissi : «Oubliez Hérostrate»





Il y a plus de 20 ans quand Moncef Souissi a donné le jour à cette pièce intitulée à cette époque «Quelles sont les origines de cette catastrophe ?». C’est dans le cadre de l’ouverture du Festival international de Hammamet et c’est sur sa prestigieuse scène qu’il a défilé avec son équipe technique et artistique en 1984. Réalisé dans le cadre du Théâtre national à cette époque, Moncef Souissi a choisi de relancer de nouveau cette création théâtrale mais selon un nouveau regard, une nouvelle lecture scénique et aussi un nouveau titre : «Oubliez Hérostrate». «J’entreprends de nouveau cette mise en scène, 20 ans après, avec une nouvelle conception idéologique et artistique et avec la collaboration des membres d’une nouvelle troupe. Ce n’est donc pas une reprise du travail précédent mais c’est une re-création avec toutes les connotations du terme et ce dans un nouveau cadre de production. Après le secteur public, au sein du théâtre national, elle est produite au secteur privé», explique Moncef Souissi dans ses notes. Et d’ajouter : «Comme le passé ressemble au présent au point qu’on pourrait croire que la pièce s’adresse à l’homme du 21ème siècle même si elle évoque l’incendie du temple d’Ephèse, il y a quatre siècles avant Jésus Christ !». C’est de ces caprices, de cette injustice et de cette violence que Moncef Souissi a choisi de parler, analysant la psychologie humaine. Hérostrate, Cléon, Tisaphorne, Clémentine, l’usurier, le géolier et El Kahena renaissent, après 20 ans, sur la scène de la Maison de la Culture Ahmed Kheireddine à Bab Laâssal. Entouré de jeunes comédiens : Béchir Khamouma, Noureddine Ayari, Myriam Bel Haj, Moez Kouki, Mhamed Grigi, Lotfi Lamloum, Ennasser El-Akrmi, Alya Hamdaoui, Ramzi Berrehouma, Elyès Abidi et Issam Loukil, Moncef Souissi présentera ce soir, à 19h00 : «Oubliez Hérostrate» sur la scène de la M.C. Ahmed Kheireddine. I.A.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com