E.N. : Potentiel et… personnalité





L’optimisme affiché par Lemerre et sa troupe à la veille de leur départ pour Gaborone (Botswana) était bel et bien fondé. Cette équipe a démontré qu’elle avait de la personnalité à revendre, ajoutée à un potentiel énorme qui ne cesse de s’enrichir et d’acquérir du poids, grâce à la touche apportée par le sélectionneur national. Désormais, le prochain objectif de l’équipe nationale est la confirmation de ce cycle positif par la signature d’une victoire contre les redoutables Guinéens, samedi prochain, à Radès, seule équipe à avoir battu la Tunisie jusque-là. * Revanche à prendre Au delà de la victoire qui constitue la seule alternative pour l’octroi du billet qualificatif au mondial et à la CAN 2006, les nôtres auront une revanche à prendre sur la Guinée qui leur a fait subir leur seule défaite depuis le démarrage des qualifications. Les nôtres possèdent, désormais, assez d’arguments à tous les niveaux pour concrétiser ce vœu pieux, avant de s’envoler pour l’Allemagne afin de participer à la Coupe des Confédérations. Justement, nos internationaux se trouvent depuis dimanche à Francfort pour y effectuer un stage jusqu’à jeudi, dans le cadre de la préparation de la rencontre de samedi. Ils ont été rejoints par Yahia et Namouchi, rappelés par Roger Lemerre qui s’est passé, par contre, des services de Boussaïdi, Zitouni, Bouazizi et Badra. La richesse de l’effectif du onze tunisien est devenue telle que l’absence de quelques piliers censés indispensables hier, passent désormais inaperçue. Outre cet atout important, l’ambiance qui règne au sein du groupe incite au travail et à la performance. La victoire aidant, les joueurs auront plus de confiance en leurs moyens et à leur capacité d'arracher cette place qualificative tant convoitée. Et les propos de Lemerre “on se nourrit de victoires” ne sont nullement vains, car nos joueurs puisent dans ces succès toute leur force, leur solidarité et leur détermination * Quelle formation? Le coach national nous a toujours habitué à déjouer tous les pronostics relatifs à la formation rentrante. Dérogera-t-il à la règle contre la Guinée? Dans tous les cas de figure, Lemerre, connaissant la valeur individuelle des Guinéens qui constituent leur principale force, va certainement composer avec ce facteur pour aligner une équipe à la fois physique et réaliste. Si l’arrière-garde alignée contre le Botswana aura de fortes chances d’être reconduite, le milieu connaîtra fort probablement quelques changements. Il ne serait donc pas étonnant de voir Lemerre aligner d’entrée M’nari et Namouchi, deux joueurs au potentiel physique énorme et qui peuvent tenir la dragée haute aux Guinéens. Ce match que la Tunisie aura à cœur de réussir sera, sans nul doute, la pierre angulaire du succès tunisien pour la suite du parcours. Tout le monde en est conscient et les joueurs en premier lieu. C’est pour cette raison qu’on s’attend à un match héroïque de cette équipe qui ne cesse de prendre de la hauteur et de s’imposer comme le principal favori de ce groupe. M.S.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com