Plantes médicinales : Un “traitement magique” contre le cancer et le sida





Le Docteur Mohamed Hachmi, spécialiste émirati dans le traitement par les plantes médicinales a présenté hier au cours d’une conférence de presse tenue à Tunis, les résultats réalisés par son institution dans le traitement du cancer et du sida à travers les plantes. Tunis - Le Quotidien “D’après les statistiques de l’organisation mondiale de la santé (OMS), près de 72% de la population mondiale fait recours aux plantes et aux éléments naturels pour prévenir ou traiter diverses pathologies”, indique d’emblée le docteur Mohamed Hachmi, président du Centre Al Hachmi des Emirats Arabes Unis au cours de cette rencontre consacrée à la présentation de l’expérience de son établissement dans le domaine du traitement de plusieurs maladies par le biais des plantes et face auxquelles la médecine moderne reste impuissante. Le conférencier a présenté, par ailleurs, les différents types de maladies qui ont été traités grâce à des médicaments composés à 100% par des plantes. “Nous avons réussi à traiter plusieurs types de cancers, les hépatites A B et C mais aussi quelques cas de sida et ce, après que les patients aient été exposés au traitement chimique”, affirme-t-il. Et de préciser pour le cas des tumeurs cancéreuses que le traitement chimique provoque une immuno-déficience dans l’organisme puisqu’il s’attaque aussi bien aux cellules cancéreuses qu’aux cellules ummunitaires. “Les vertus des plantes médicinales sont multiples. Elles renforcent le système ummunitaire de l’organisme ce qui rend possible de combiner le traitement par les végétaux et le traitement chimique”, souligne le spécialiste. * Cancer et sida S’agissant des cas de patients qui ont guéri après avoir suivi un traitement dans le centre, le docteur cite de nombreux cas de cancers. “originaires dans leur majorité des pays du Golfe et de l’Asie, les personnes qui ont été traitées jouissent actuellement d’une bonne santé” assure le conférencier. Il y a des cas de cancers du sein, de cancers du sang et aussi de nombreux patients qui avaient le cancer du poumon qui ont été traités. “La durée du traitement dure généralement un mois, durant laquelle le patient est soumis régulièrement à un diagnostic pour examiner l’évolution du traitement”, précise-t-il. * Recette secrète A propos des plantes qui sont utilisées dans la composition des médicaments le Dr Hachmi a noté que “ce sont des plantes qui se trouvent dans plusieurs régions du monde arabe mais dont la grande partie est importée de l’Asie de l’Est, de l’Inde et de la Chine”. Sans vouloir dévoiler la composition des recettes ni les principales plantes employées dans la fabrication du traitement “magique” du sida ou des cancers. Le conférencier a assuré cependant que ces médicaments sont certifiés pour être commercialisés partout dans le monde. H.G.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com