Procès de Saddam Husseïn : aucune date arrêtée





Le Quotidien-Agences Le gouvernement irakien a affirmé que la date du procès de Saddam Husseïn n'avait pas encore été fixée, après avoir fait savoir dimanche que l'ancien président pourrait être jugé d'ici deux mois. Laith Kuba, porte-parole du Premier ministre Ibrahim al-Jaafari, qui avait indiqué dimanche que le procès pourrait débuter dans les deux mois, a expliqué hier que la date devait être arrêtée par le Tribunal spécial irakien chargé de juger Saddam Husseïn. "Aucune date précise n'a été fixée", a-t-il affirmé lors d'une conférence de presse devant des journalistes qui le pressaient de donner plus de détails après l'annonce de dimanche dernier. Le porte-parole a toutefois répété que le peuple irakien souhaitait que l'ancien président soit jugé "dès que possible". Dimanche, il avait déclaré que, pour éviter une "perte de temps", Saddam Husseïn ne répondrait que d'une douzaine de chefs d'accusation, déclenchant le mécontentement des avocats de l'ancien "Raïs".


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com