Retrait de Gaza : Sharon écarte tout report





Le Quotidien - Agences Le Premier ministre israélien Ariel Sharon a réaffirmé hier sa volonté d'évacuer la bande de Gaza lors d'une réunion sur les préparatifs du retrait, qu'un membre de son cabinet a appelé à reporter après une flambée de violence dans les territoires palestiniens. "Les colons sont soumis à une campagne de pressions dont les mobiles sont politiques, mais il y a des solutions de relogement pour chacun d'entre eux", a déclaré Sharon devant les membres de la commission interministérielle sur le retrait, selon la radio publique israélienne. Il a pressé les colons de "s'inscrire massivement" pour profiter des possibilités de réinstallation, "permanentes ou temporaires", qui leur sont offertes en territoire israélien. "Tous les colons qui doivent être évacués peuvent appeler l'administration chargée du retrait, remplir les formulaires adéquats et recevoir trois semaines plus tard sur leur compte en banque les indemnités qui leurs sont dues", a renchéri devant des journalistes le ministre de l'Habitat, Yitzhak Herzog. La veille, Sharon a publiquement affirmé à Tel-Aviv que "le retrait sera réalisé selon le calendrier prévu, car il n'y a maintenant pas d'autre possibilité. C'est une décision dure, mais cruciale pour Israël".


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com