L’Onu s’indigne : Les forces US détiennent 6.000 prisonniers en Irak





Le Quotidien-Agences Des milliers de personnes sont détenues en Irak sans avoir été jugées, au mépris de la législation internationale, estiment les Nations unies, ajoutant que 6.000 des 10.000 prisonniers du pays sont sous la coupe de l'armée américaine. En Irak, "l'un des principaux défis en matière de droits de l'homme reste la détention des milliers de personnes sans procès", déclare le secrétaire général de l'Onu Kofi Annan dans un rapport destiné au Conseil de sécurité. "Malgré la libération de certains détenus, leur nombre continue à croître. La détention prolongée sans accès à des avocats et des tribunaux est interdite par la loi internationale, y compris en cas d'état d'urgence", poursuit le rapport. Une résolution du Conseil de sécurité adoptée il y a un an pour mettre un terme à l'occupation américaine de l'Irak autorisait l'armée américaine à détenir des prisonniers malgré le transfert de pouvoir aux Irakiens en juin 2004, contredisant les conventions de Genève. Les Etats-Unis retenaient prisonniers à l'époque plus de 8.000 personnes dans des centres contrôlés par les forces américaines, dont la prison d'Abou Ghraïb, où des soldats américains avaient pris des photos de prisonniers subissant divers abus.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com