Nationale A : Une inter-saison pas comme les autres





Cette fois-ci, le temps pressera pour tout le monde. Il n’y aura pas de véritable inter-saison car la reprise se fera très tôt. Peu d’équipes vont pouvoir se reposer tout un mois. La compétition débutera normalement le 31 juillet prochain et la préparation doit reprendre dès la seconde moitié du mois de juin. C’est dire que les vacances estivales seront très courtes et certaines équipes ont déjà repris le travail après seulement dix jours de repos. C’est le cas de l’E.S.S. et l’E.S.T., appelés à disputer les éliminatoires de la Ligue des champions, ainsi que le CSS qui jouera, en aller et retour, la finale de la Ligue arabe des champions. D’autre part, les clubs concernés par la coupe de la Ligue n’ont pas encore achevé leur saison puisque les demi-finales sont programmées pour dimanche et lundi prochains alors que la finale sera disputée quelques jours après. Pour ces équipes, les joueurs ne bénéficieront que de deux semaines de repos avant d’entamer la préparation. Et finalement, ce ne sont pas uniquement les joueurs des sélections A et 2005 qui ne chômeront pas au cours de ce mois car le marathon imposé par le calendrier n’a épargné personne ou presque. * Situation au point mort Ce chambardement “programmé” risque d’influer cette saison sur le marché des recrutements qui sera ouvert officiellement le 15 juin. Les dirigeants n’ont pas eu le temps de respirer ni de programmer comme il se doit la campagne de recrutements. La plupart pensent beaucoup plus aux assemblées générales et à leur éventuel départ ou prolongement et n’ont pu entamer le volet recrutement, aussi bien pour les joueurs que les entraîneurs. Le cas du Club Africain et du Stade Tunisien est des plus édifiants puisque dans l’entourage de ces deux clubs tout demeure dans le flou, aussi bien pour la présidence que le choix des entraîneurs, des nouvelles recrues et même des joueurs en fin de contrat. Cela montre que cette inter-saison ne sera pas comme les autres et qu’elle risque de fausser le programme d’action de plusieurs équipes, condamnées à se satisfaire du peu à défaut de mieux, à cause des contraintes imposées par le manque de temps. K.Z.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com