Détérioration de la situation financière de la famille de Saddam Husseïn





Le quotidien londonien “Al Qods Al Arabi” a fait état de la détérioration de la situation financière de la famille de l’ex-président irakien Saddam Husseïn. On append ainsi que Raghad, la fille de Saddam Husseïn, n’a pas eu droit à une somme d’argent que son mari décédé, le général Husseïn Kamel, a, depuis 10 ans, placé dans un compte bancaire en Jordanie. La somme en question a en effet été confisquée, tout comme les biens des ex-hauts responsables du régime baâthiste irakien déchu. Bien que le roi Abdallah II de Jordanie s’est montré généreux avec Raghad Saddam Husseïn et les 9 petits-fils de l’ex-président irakien, celle-ci est de plus en plus embarrassée à cause des dépenses nécessaires à l’entretien de sa famille. Qui plus est, des dépenses importantes devraient être consacrées à la défense de son père lors de son prochain procès. Al Qods Al Arabi a, à cet effet, fait état des aides proposées à Raghad par le président yéménite Ali Abdallah Salah et le dirigeant libyen Moammar Kadhafi. Al Qods Al Arabi a évoqué également la détérioration de la situation financière de la famille de l’ex-vice premier ministre irakien, Tarak Aziz. Le quotidien londonien indique, à cet effet, la suppression de la bourse d’études du fils de Tarak Aziz qui lui a été accordée par le défunt président de l’Autorité palestinienne Yasser Arafat. Ladite bourse a été supprimée par l’actuel président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com