Irak/ 3 GI’s et plusieurs policiers d’élite tués : La Résistance reprend de plus belle





La Brigade du Loup, unité d'élite des forces de police, a perdu au moins trois de ses éléments dans une attaque-suicide hier contre son quartier général à Bagdad tandis qu'une soudaine poussée de l’insurrection faisait plus de trente autres morts, dont trois Marines américains, dans la capitale et ses environs. Le Quotidien - Agences "Trois commandos de police de la Brigade du Loup ont été tués lorsqu'un kamikaze, vêtu d'un uniforme de la police, s'est introduit samedi dans leur QG du centre de Bagdad et a fait sauter sa ceinture d'explosifs", a affirmé le colonel Adnane Abderrahmane, porte-parole du ministère de l'Intérieur. Ce bilan de trois morts a été confirmé par le ministre de l'Intérieur Bayane Baqer Soulagh qui a précisé que l'attaque avait visé, sans l'atteindre, le commandant de cette unité. Une source hospitalière a indiqué que "21 blessés, tous membres des commandos, avaient été admis dans l'établissement". La Brigade du Loup est placée en première ligne dans la lutte contre la résistance. Elle avait opéré à Mossoul, dans le nord de l'Irak, et récemment à Bagdad dans le cadre de l'Opération Eclair. Ses faits d'armes ont fait l'objet d'une campagne de publicité sans précédent. Nombre des suspects qui sont tombés entre les mains de ses hommes ont été exhibés à la télévision publique Iraqia dans un programme diffusé à une heure de grande écoute, "Terroristes dans les griffes de la justice". Trois autres commandos de la police ont été tués vers midi lorsque des inconnus ont ouvert le feu sur leur convoi dans le centre de Bagdad, selon une source au ministère de l'Intérieur. * Attaques en série Par ailleurs, deux marines américains ont été tués par l'explosion d'une bombe à proximité de leur véhicule dans l'ouest de l'Irak, a annoncé l'armée américaine hier. L'attaque a eu lieu non loin de Saqlawiyah dans la province rebelle d'Anbar, près de Falloujah, à 65 kilomètres à l'ouest de Bagdad. Un troisième soldat a été tué dans l’explosion d’une bombe artisanale hier après-midi à Bayaa, un quartier situé dans le sud-ouest de Bagdad. Une autre attaque meurtrière a visé un bus d'ouvriers du bâtiment au sud de Bagdad faisant onze morts et trois blessés. "Onze Irakiens ont été tués et trois autres blessés vers 09h00 (05h00 GMT) lorsque des hommes à bord de deux voitures ont ouvert le feu sur un minibus qui transportait des ouvriers du bâtiment de Jbala, à 70 km au sud de Bagdad, vers la capitale", a déclaré un officier de police, le capitaine Saïd al-Kraïmi. L'attaque a eu lieu dans une région au sud de Bagdad connue sous le nom de "Triangle de la mort" en raison des nombreuses attaques qui y sont perpétrées contre les civils et les forces de l'ordre irakiennes. Dix personnes ont été tuées avant-hier soir et 28 autres autres blessées par l'explosion d'une voiture piégée, garée près d'un secteur commercial du quartier chiite Cholaa, dans le nord de Bagdad, selon des sources médicales. D'autre part, trois corps criblés de balles et portant des traces de torture ont été découverts sur un axe routier dans le sud de Bagdad. "Des hommes, vêtus de l'uniforme de la police, se sont présentés avant-hier soir chez les trois victimes, deux frères et leur cousin, et les ont conduits vers une destination inconnue", a indiqué cette source alors que d'autres responsables de sécurité ont fait état de la mort d'un policier et d'un chauffeur de camion au nord de Bagdad. Par ailleurs, l'armée américaine a affirmé avoir abattu deux rebelles et en avoir blessé deux autres dans des accrochages à l'aube dans le nord de Bagdad. "Quatre suspects à bord d'une voiture ont ouvert le feu sur une patrouille américaine qui a riposté, tuant deux des passagers et blessant les deux autres", a déclaré le lieutenant Jamie David. Ce regain de violences intervient alors que l'Opération Eclair entre dans sa troisième semaine et que les responsables irakiens et américains se félicitent de la diminution du nombre des attaques. Faisant le point de l'opération, Soulagh a affirmé à la presse que "le nombre des attentats à la voiture piégée qui était de 12 à 14 par jour est tombé à un à deux par jour". Il a également annoncé l'arrestation dans la nuit de huit suspects dans l'attaque qui a eu lieu dans le quartier Choola, dans le nord de la capitale. ___________________________ L'armée US n'atteint pas ses objectifs de recrutement Le Quotidien - Agences L'armée américaine n'a pas atteint ses objectifs de recrutement, selon des chiffres publiés avant-hier. Les responsables militaires envisagent d'augmenter les primes et de proposer des prêts pour favoriser l'enrôlement. L'armée projette d'élever à 40 000 dollars la prime maximale pour les nouvelles recrues. Elle a également lancé un programme pilote permettant d'accorder des prêts immobiliers allant jusqu'à 50 000 dollars aux personnes qui s'engagent pour huit ans de service actif volontaire, a annoncé le lieutenant-colonel Thomas Collins, un porte-parole de l'armée. Ces propositions pourraient s'ajouter à l'éventail d'avantages existants pour motiver les enrôlements. La nouvelle proposition doit être approuvée par le Congrès, a précisé Collins. Selon les chiffres publiés par le Pentagone, au deux tiers de l'exercice budgétaire de recrutement pour 2005 qui se termine le 30 septembre, l'armée de terre est 17% en dessous de ses objectifs, la réserve est à 20% en dessous et la Garde nationale à 24% en dessous des objectifs établis fin mai.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com