Législatives au Mont-Liban : Michel Aoun jubile





Les listes parrainées par le Courant Patriotique Libre (CPL) du général à la retraite Michel Aoun, ont enregistré une "victoire éclatante" dimanche dans les circonscriptions presqu'exclusivement chrétiennes du Mont-Liban, selon ses rivaux. Le Quotidien-Agences La liste conduite par Michel Aoun lui-même, intitulée "pour la réforme et le changement", a raflé les 8 sièges de la circonscription Kesrouan-Jbeil. Elle a obtenu plus du double des voix de la principale liste concurrente, formée de personnalités chrétiennes du Rassemblement de Kornet Chehwane, parrainé par le patriarche maronite Nasrallah Sfeir, selon des résultats officieux. Dans la région du Metn, qui surplombe Beyrouth, la liste parrainée par Aoun a obtenu 7 sièges, un seul rival, Pierre Gemayel, petit-fils du fondateur du parti chrétien des Phalanges libanaises, ayant réussi à percer. Les alliés du Courant Patriotique Libre, le prosyrien Michel Murr, et le représentant du parti arménien Tachnag, Hagop Pakradounian, ont également réussi. Nassib Lahoud, farouche opposant à son cousin, le président en exercice prosyrien Emile Lahoud, a subi un revers majeur. Le chef druze, Walid Joumblatt, a reconnu dès avant-hier soir la victoire de Aoun contre les candidats chrétiens de l'"opposition plurielle", ses alliés et ceux du chef sunnite Saad Hariri. Dans la région mixte de Baabda-Aley, la liste intitulée l'"Union de la Montagne", parrainée par Joumblatt devrait rafler les 1O sièges chrétiens et druzes et un siège chiite sur deux, selon des estimations officieuses au début du dépouillement. Le second siège chiite de la région devrait aller au Hezbollah. Dans la région druzo-chrétienne du Chouf, la liste de Joumblatt, élu d'office avec le député Marwan Hamadé, a remporté les 8 sièges (4 chrétiens, 2 druzes, 2 sunnites), selon des chiffres concordants. A Zahlé, circonscription à majorité chrétienne de la plaine de la Békaa, les résultats officieux donnent la victoire à l'alliance entre l'ancien ministre et député Elie Skaff (chrétien) et le CPL. Les deux candidats chiite et sunnite du courant Hariri, dont le député Mohsen Dalloul, ont été battus. Dans la circonscription Békaa ouest-Rachaya, la coalition du courant Hariri et de Joumblatt est en passe de récolter les six sièges alors que l'alliance Hezbollah-Amal a obtenu les 10 sièges de la circonscription de Baalbeck-Hermel, dans le nord de la Békaa. Trente-cinq députés (25 chrétiens et 10 musulmans) sont dévolus au Mont-Liban et 23 à la Békaa (14 musulmans et 9 chrétiens). La prochaine et dernière étape des législatives aura lieu le 19 juin au Liban nord.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com