Festival International de la Musique Symphonique d’El Jem : Maturité, confirmation et excellence





La vingtième session du Festival International de la musique symphonique d’El Jem s’ouvrira le 9 juillet prochain avec la soirée de la solidarité 26-26, animée comme d’habitude par l’Opéra de Vienne. Certes, l’enfant grandissait ! La belle thysdurûs l’avait toujours accueilli dans ses bras pendant un si bon bout de temps. Il entame aujourd’hui l’âge de la jeunesse. Cependant, c’est un bel itinéraire qui a été tracé lors de ce premier âge. L’Orchestre du Bal de l’Opéra de Vienne est devenu un ami solide et un partenaire sûr du Festival d’El Jem. C’est la septième fois qu’il se produira dans les arènes de ce bel amphithéâtre romain d’El Jem. Un beau septennat pour cette vingtième saga de la musique symphonique. Au menu, des œuvres principales de compositeurs comme Johann et Joseph Strauss, Bedrich Smetana et Franz Lehar. Toutes ces notes seront enjolivées par la participation de danseuses et danseurs de l’Opéra de Bratislava. Une autre soirée celle du 23 juillet confirmera ces liens d’amitié que ne cesse de tisser le festival d’El Jem avec d’autres expériences et voix universelles. On note par ailleurs, le retour de la grande soprano Barbara Hendricks pour se reproduire sur la scène du Festival International d’El Jem, pour la première fois depuis 1992. Et jamais deux sans trois ! C’est de l’autre bout du monde que viendra l’orchestre symphonique national d’Oufa de la République de Bachkortostan, sous la direction de Vladimir Belov, pour célébrer devant un public averti les œuvres des ténors de la musique symphonique russe, à leur tête Piotr Tchaïkovski. Rendez-vous le 23 juillet. La soirée du Gospel sera animée cette fois le 6 août par la voix américaine Hélène Carter. Place aussi à la République d’Allemagne avec son orchestre “Universit?t Koilsniche” le 11 août. Enfin, la Tunisie n’offrira pas seulement son beau site mais aussi sa belle musique symphonique et ses musiciens et musiciennes du jeune orchestre symphonique tunisien. Décoré dernièrement par le président de la République, le Maestro Ahmed Achour tiendra une autre fois la barre de l’excellence. Avec un invité d’honneur, l’Espagnol Juan Carmona. Ce sera le 20 août. Mondher CHRAIET


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com