Barzani devient président du Kurdistan d’Irak





Le Quotidien-Agences Massoud Barzani a prêté serment hier, devenant le premier président de la région autonome du Kurdistan irakien lors d'une cérémonie à Erbil qui revêt une signification historique pour les Kurdes. La cérémonie, au siège du Parlement kurde à Erbil qui l'a élu unanimement à ce poste dimanche, a eu lieu en présence notamment du président irakien, l'autre chef kurde Jalal Talabani, et du président du Parlement national, le sunnite Hajem al-Hassani. Le Premier ministre, le chiite Ibrahim al-Jaâfari, n'a pas fait le déplacement à Erbil, mais le représentant du secrétaire général de l'ONU Kofi Annan, Ashraf Qazi, et plusieurs diplomates étrangers étaient présents. "C'est une journée historique pour les Irakiens, notamment les Kurdes. Une journée qui marque le début d'une nouvelle ère consacrée à consolider la démocratie", a souligné le président du Parlement kurde, Adnane Al-Mufti. "Votre présence ici témoigne de la solidité des liens entre les composantes du peuple irakien, les Arabes, les Kurdes, les Turcomans comme les Chaldéo-assyriens", a-t-il dit à l'adresse de l'assistance. Barzani, chef du Parti démocratique du Kurdistan (PDK), a ensuite prêté serment, la main sur un exemplaire du Coran, s'engageant notamment à "préserver les droits et les acquis du Kurdistan". "Cet événement est de nature à renforcer l'unité nationale, une unité véritable entre les ethnies, bâtie sur le libre choix", a souligné le président Talabani, chef de l'Union patriotique du Kurdistan (UPK), ancien rival et nouvel allié de Barzani.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com