Testour : Un instituteur tué par erreur…





Les rumeurs sont comme les incendies, lorsqu’elles se propagent, il devient difficile de les contenir. Du coup, elles donnent lieu à plusieurs drames, à l’image de ce meurtre perpétré gratuitement et dont la victime est un enseignant qui a payé de sa vie un mensonge dénué, comme son nom l’indique, de tout fondement... Tunis - Le Quotidien Ceux qui n’ont jamais mis les pieds à Testour ne savent pas ce qu’ils ratent. C’est que cette petite ville fondée par les Andalous offre le meilleur et le plus doux des crépuscules. Au beau milieu des vergers de grenadiers lorsque les rayons du soleil cessent de briller, c’est le ciel qui rayonne de tout son éclat transformant la nuit en une éternelle source d’inspiration pour les poètes qui se comptent par dizaines dans la région et dont les vers et les rimes meublent les longues veillées des Testouriens. Dans cette ambiance, il est rare de voir un incident de quelque nature que ce soit perturber le calme et la sérénité de cette ville située au niveau du kilomètre 50 sur la nationale 5 reliant la capitale à la région du Nord-Ouest. Malheureusement, ce fut le cas avant-hier lorsque les habitants de Testour se sont réveillés sur un drame dont la victime est un enseignant qui a trouvé la mort après avoir été attaqué par un jeune homme connu pour son calme et sa bonne réputation. Il faut dire que plusieurs mystères entourent encore ce meurtre puisqu’il n’y avait aucune raison pour qu’un tel drame se produise. D’ailleurs, le meurtrier s’est apparemment trompé de cible. A vrai dire, le tueur voulait se venger de l’ami de la victime qui l’accompagnait au moment des faits. Ces deux derniers étaient à bord d’une voiture en train de discuter en admirant le paysage et le coucher du soleil lorsqu’un jeune homme âgé de vingt-cinq ans a ouvert la portière avant d’asséner plusieurs coups à l’aide d’un couteau dans différents endroits du corps de celui qui était au volant. Après quoi, le tueur a pris la fuite. L’autre passager a pris son courage à deux mains et s’est dirigé illico vers le premier poste de police pour alerter les agents. Après avoir constaté les faits, les auxiliaires de la justice se sont lancés à la recherche du meurtrier lequel a été arrêté dans un laps de temps très court. Interrogé, le tueur a déclaré qu’il voulait se venger du deuxième passager, un enseignant également qui serait en relation amoureuse avec sa sœur. Le hasard a fait qu’il se trompe de cible et tue son collègue. Le meurtrier a été écroué en attendant la clôture de l’enquête. H.MISSAOUI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com