Peres : Le Maroc peut jouer un rôle important dans la paix au P.O.





Rabat-Agences Le vice-Premier ministre israélien Shimon Peres a estimé hier que le Maroc peut jouer un "rôle important" dans le processus de paix au Proche-Orient dans un "entretien exclusif" publié au Maroc. "En tant qu'ami de l'Etat d'Israël et du peuple juif, et en tant qu'ami des Palestiniens, le Maroc peut jouer un rôle important dans la création d'une ambiance qui encourage la paix", a déclaré Peres au journal Le Matin (gouvernemental). "Le Maroc peut servir de pont entre nous et le monde arabe", a-t-il ajouté en soulignant que "les relations chaleureuses qui sévissent depuis si longtemps entre le Maroc et le peuple juif peuvent servir de modèle de coexistence". Pérès a par ailleurs souhaité qu'Israël intègre l'Union européenne par le bais d'une sorte de "Benelux" du Proche-Orient, aux côtés des Palestiniens et de la Jordanie. Selon Peres, Israël et les Palestiniens doivent "corriger" les erreurs du passé . "Israël corrige unilatéralement sa politique de colonisation et l'Autorité palestinienne doit mettre un point final au terrorisme", a souligné le vice-Premier ministre d'Israël. Shimon Peres a loué les qualités du président palestinien Mahmoud Abbas qu'il qualifie de "leader courageux". "Je suis personnellement optimiste et pense que des relations nouvelles entre Israël et l'Autorité palestinienne se créeront avec lui en tant que président". La Cisjordanie et Gaza, estime Peres, pourraient faire partie d'un espace économique plus large. "Pour l'avenir, j'espère que nous, les Palestiniens et la Jordanie pourrons faire partie de l'Union européenne, une sorte de Benelux du Moyen-Orient", a-t-il dit. A la suite des accords d'Oslo entre Israël et l'OLP en 1993, Israël a ouvert un bureau de liaison à Rabat en 1994, le Maroc ouvrant son bureau à Tel-Aviv en 1995. Le royaume chérifien a ensuite suspendu ses relations en octobre 2000, en protestation contre la politique de l'ex-Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, conditionnant la réouverture de sa représentation à "l'évolution du processus de paix".


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com