Bush renouvelle les sanctions contre la Syrie





Washington-Agences Le président américain George W. Bush a renouvelé les sanctions économiques décidées à l'encontre de la Syrie l'année dernière, affirmant que «Damas continuait à soutenir le terrorisme et sapait les efforts de stabilisation de l'Irak». Le 11 mai 2004, l'administration américaine avait décidé d'une batterie de sanctions contre le régime du président Bachar el-Assad: interdiction des exportations américaines, excepté celles de nourriture et de médicaments, suspension des liaisons aériennes, autorisation pour le département du Trésor de geler les actifs aux Etats-Unis d'organisations ou de citoyens syriens impliqués notamment dans des activités terroristes, et restrictions sur les activités bancaires entre les deux pays. Depuis cette date, les relations entre Washington et Damas n'ont fait qu'empirer. Le ministre syrien de l’Information Mahdi Dakhlallah a exprimé «le regret» de son pays quant au renouvellement des sanctions américaines. «Le problème principal c’est que les Etats-Unis regardent la Syrie avec un œil israélien. Toutes ces pressions sont liées en réalité à la position syrienne hostile à l’occupation, à l’agression et à la guerre au Proche-Orient et dans le monde», a affirmé le ministre syrien.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com