Handball/ L’E.S.T. remporte son 24ème titre de champion : Amplement mérité





Comme prévu, les Sang et Or n’ont pas attendu l’ultime journée pour se mettre à l’abri. Brillants vainqueurs, avant-hier devant l’ASH à Grombalia, les Espérantistes ont pu remporter avec brio leur vingt-quatrième titre de champion. Amplement mérité… D’ailleurs, cela fait quelques saisons que le champion n’a pas gagné son titre de telle façon. Quand on dispute la première phase et puis le play-off sans concéder de défaite même si on affronte le redoutable CA quatre fois et qu’on joue contre l’ESS à deux reprises, cela relève de l’exploit. Le titre a été remporté à une journée de la fin et même avant un ultime sommet contre l’Etoile, ce qui aurait pu, dans d’autres occasions, être la finale du championnat. * Une réussite collective Le sacre espérantiste coïncide avec l’année faste qu’a connue le handball tunisien à l’occasion du Mondial 2005. L’EST en a grandement profité puisque sept de ses joueurs faisaient parti de l’effectif national et une telle compétition mondiale ne peut que leur faire du bien. Les Zheni, Jarou, W. Hmem, Bousnina, Gharbi, Touati… ont été très sollicités au cours de cette saison, mais leur sérieux a pris le dessus et cela leur a rendu un grand service. Il ne faut pas oublier, non plus, l’apport de Sayed Ayari, un technicien qui n’est pas seulement doué tactiquement mais il s’agit surtout d’un meneur d’hommes exceptionnel qui a su donner la joie de jouer à ses joueurs malgré des débuts ratés en supercoupe africaine des clubs face à la Mouloudia d’Alger. Depuis, la réaction a été fulgurante et l’EST a pu largement dominer ses principaux concurrents et prendre une marge rassurante qui lui a permis de prendre le large et de remporter un titre amplement mérité. Les Espérantistes étaient avant-hier très contents également de fêter comme il se doit l’une des ultimes apparitions du phénoménal Wissem Hmem qui va bientôt prendre le chemin de l’Europe. Ses coéquipiers sont même décidés à lui offrir le doublé et le remercier d’une très belle façon pour tout ce qu’il a fait à l’EST. Kamel ZAIEM ________________________ Impressions: Sayed Ayari (Entraîneur EST) “Je suis très satisfait d’avoir remporté ce titre. Je rappelle que c’est ma seconde consécration en championnat, et les deux fois, c’était avec l’EST. Une coïncidence qui me fait vraiment plaisir. Je tiens à remercier mes joueurs qui ont beaucoup travaillé au cours d’une saison difficile et très exigeante. On a pu faire du bon travail et le résultat est là pour le prouver. Je veux remercier particulièrement Wissem Hmem que j’ai entraîné en sélection et à l’EST. Il va entreprendre une nouvelle expérience avec le haut niveau mondial et je lui souhaite bonne chance. Il l’a mérité”. Makram Jarou (Joueur EST) “On n’a pas attendu l’ultime journée pour mettre fin au suspense, ce qui veut dire qu’on a dominé la compétition et qu’on mérite ce second sacre consécutif. Ce fut le fruit d’un travail collectif qui a nécessité beaucoup de sacrifices. Je suis le capitaine de cette équipe et je suis fier d’avoir à mes côtés des joueurs qui méritent également de l’être, sans oublier l’apport de M. Sayed Ayari qui nous connaît parfaitement et a pu faire du très bon travail.” Maher Dali (Joueur EST) “J’ai remporté plusieurs titres avec le CA, et celui gagné cette saison avec l’EST est particulièrement important dans la carrière d’un joueur. Cela veut dire que j’ai fait le bon choix et que j’ai réussi avec ces deux grands clubs. Il est vrai que l’EST a fait cavalier seul au play-off, mai ce ne fut pas aussi facile car on a beaucoup travaillé et on a même passé un long moment sans sept de nos coéquipiers, retenus avec la Sélection. Cela donne une idée sur le sérieux et la force de caractère des joueurs”. Kamel ZAIEM


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com