Un nouveau casse-tête pour la F.T.F. : Les réserves de l’E.S.S. peuvent-elles aboutir?





Surprise avant le match CA-ESS aux vestiaires. Les dirigeants étoilés ont formulé des réserves contre la participation du jeune Maher Ameur dont le contrat qui le lie au Club Africain est, paraît-il, illégal. Renseignement pris auprès de la Ligue de football non amateur, on apprend que ce contrat ne répond pas aux exigences de l’article 22 des règlements du football non amateur qui stipule qu'un jeune joueur ne peut signer un contrat de cinq ans avant d’atteindre l’âge de dix-huit ans. Maher Ameur en a signé un au début de cette saison alors qu’il est né en février 1987, c’est à dire que son âge ne lui permettait pas d’avoir un tel contrat non amateur et que plutôt il devait signer un contrat n’excédant pas trois ans. La faille y est, mais comment va-t-on l’interpréter? S’agit-il d’une fraude? Dans le cas de Ameur, ce n’en est pas une car les informations sont exactes et correctes. Faut-il pencher pour une erreur administrative? C’est très probable, mais dans ce cas là, le règlement en vigueur ne prévoit pas une sanction bien déterminée, ni même de faire rejouer un match. Tout le casse-tête est là et on va devoir atteindre encore quelque temps, comme l’a dit un haut responsable à la Ligue. Kamel ZAIEM


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com