2èmes Rencontres des Ecritures Théâtrales Contemporaines : Texte et contexte





Le texte contemporain du théâtre de tréteaux, du chant, du cirque, de la musique, de la vidéo… sera mis sous les lumières d’auteurs et universitaires spécialistes. Sur le plateau de l’Etoile du Nord du 11 au 18 mais. Même si nombre de metteurs en scène contemporains s’orientent vers ce qu’on appelle l’écriture collective, qui donne libre cours à l’imaginaire du comédien, à sa créativité et à son émotion, le théâtre c’est d’abord un texte d’auteur. Le spectacle théâtral naît de l’imaginaire d’un écrivain, de son univers psychologique et mental et de son besoin d’expression voire d’engagement. Il est donc le fruit d’une rencontre heureuse entre un texte et une mise en scène adaptée, entre l’écrivain et un metteur en scène, des mots et des comédiens qui lui donnent corps et âme. C’est pour rappeler cette évidence, et réhabiliter la notion d’écriture théâtrale que le Théâtre de l’Etoile du Nord organise du 11 au 18 mai les 2èmes Rencontres des Ecritures théâtrales contemporaines sous le thème : “Les Ecritures contemporaines”. Organisées avec la soutien du ministère du Tourisme, en partenariat avec l’Institut français de coopération (ICF) et l’Association française d’action artistique (AFAA), ces rencontres se composent de trois volets : - Des lectures d’auteurs tunisiens et français (Faïza Messaoudi, Jacques Rebotier, Abdelwaheb Jamli, Claudine Galea, Olivier Schneïder, Marie de Beaumont et Estelle Aubriot). - Deux tables rondes la première sur le thème “Parole éclatée / Parole préférée”, dirigée par Micheline et Lucien Attoun, la seconde sur le thème “Parole incarnée / Parole diffusée”, animée par François Berreur. Plusieurs auteurs et universitaires spécialistes dans l’étude théâtrale prendront part aux débats notamment Hamdi Hmaïdi, Hafedh Jedidi, Ridha Boukaddida et Mohamed Mediouni, ainsi que les auteurs français et tunisiens participant à la manifestation. - Des représentations de quatre nouvelles créations théâtrales : “La Tragédie de Pluto” de Jacques Rebotier (11 mai à 20h00) “Ahl El Hawa” de Abelwaheb Jamli et Dhafer Néji (13 mai à 20h00), “Rilke” de Rainer et Sonai Zargayouna (15 mai à 20h00), “Mary’s à Minuit” (17 mai à 20h00) de Serge Valetti et Catherine Mamas. Les premières rencontres du genre ont été organisées, en juin 2000 l’année d’ouverture du Théâtre du Nord, avec la participation d'auteurs africains subsahariens et français. Ces rencontres sous thème préalable ont permis à des écrivains venus d’horizons géographiques et intellectuels divers d’échanger leurs expériences et leurs points de vue sur les pratiques théâtrales. Les participants ont été invités à écrire de courts textes, qui ont été rassemblés, mis en scène et présentés à la fin de la manifestation. “Après cette première expérience, nous avons jugé nécessaire de continuer ce travail de réflexion collective sur l’écriture théâtrale d’aujourd’hui et sur le théâtre contemporain d’une façon générale”, explique Noureddine Ati, metteur en scène et directeur de l’Etoile du Nord. Qui ajoute : “nous restons persuadés qu’un texte théâtral porte son identité indépendamment de la nationalité et de l’appartenance culturelle de son auteur. Aussi le théâtre est-il un lieu privilégié de questionnement sur le monde, la langue, l’identité, individuelle ou collective, et l’universalité”. Ce sont là d’ailleurs les concepts fondamentaux qui traverseront les débats au cours de ces Rencontres : travail textuel / travail scénique, identité / université, individu / société… Zohra ABID


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com