Basket Le meilleur est à venir





Désormais, la boxe tunisienne est bel et bien lancée sur orbite. En un temps record, la nouvelle équipe dirigeante a su insuffler aux athlètes l’abnégation,le don de soi, l’amour du travail et surtout l’ambition qui leur a tant manqué, pour leur donner un nouvel élan. Le travail entamé sous la houlette des entraîneurs Ryzhikov Giennadi et Khemaïs Refaï n’a pas tardé à donner ses fruits. Bénéficiant d’un groupe talentueux, le staff technique a su en faire un groupe uni, solidaire et surtout assez ambitieux pour redorer le blason de la discipline. Objectif atteint, nouveau statut Partie avec l’ambition de récolter quatre médailles d’or sur sept participants, notre équipe nationale a largement dépassé son objectif glanant en fin de parcours 5 médailles d’or et une de bronze, se classant première et remportant haut la main le championnat africain. De plus, nos boxeurs ont épaté tous les observateurs par leur détermination, leur technique et leur talent. Et dès le départ de ces championnats, beaucoup d’entre eux ont prédit une victoire éclatante des Tunisiens. * Que de records ! Les championnats africains de Casablanca ont été l’objet de tous les records. En effet, pour la première fois depuis la création des championnats, 19 pays ont pris part à la compétition. Pour la première fois un pays, la Tunisie, récolte autant des médailles d’or (5) battant les records de toutes les précédentes éditions. Seul boxeur a réussi à remporter deux titres africains, le capitaine de l’équipe de Tunisie, Wahid Cherif (51 kg), le 1er à Abuja. * Une préparation étoffée En vue de la préparation les Jeux méditerranéens d’Almeria, qui ne seront probablement pas, de l’avis des puristes, d’une valeur technique supérieure aux Championnats d’Afrique, les responsables de la Fédération et le staff technique ont établi un programme de stage assez riche. Du 14 au 25 mai, l’équipe nationale s’envolera pour la Croatie pour y effectuer une préparation avec la sélection croate. Tout de suite après, nos boxeurs enchaîneront avec un deuxième stage du 26 mai au 9 juin à Moscou (Russie). Notre entraîneur national Giennadi, un des techniciens les plus connus de la Russie, a promis de faire de ce stage une parfaite réussite. De retour à Tunis le 10 juin, nos boxeurs poursuivront leur stage en compagnie de la sélection croate, avec la probable participation de la Syrie. Le Maroc a aussi exprimé le vœu de participer à ce stage tripartite. La préparation avec les Croates se poursuivra jusqu’au 20 juin, alors que le reste des entraînements se poursuivra conjointement avec les Syriens et les Marocains jusqu’à la veille du départ pour les Jeux Méditerranéens. Moncef SEDDIK


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com