Mofaz : Le retrait aidera à établir une frontière avec la Cisjordanie





Le Quotidien-Agences Le retrait israélien de la bande de Gaza prévu cet été contribuera à établir la frontière est d'Israël avec la Cisjordanie, affirme le ministre israélien de la Défense Shaoul Mofaz dans un entretien au Yediot Aharonot publié hier. Le retrait de la Bande de Gaza "nous permettra de garder le contrôle des grands blocs de colonies de Judée Samarie (Cisjordanie) et de garder Jérusalem comme la capitale unifiée de l'Etat d'Israël", a déclaré Mofaz. "En fait, les colons de Judée Samarie et Gaza pourront dire dans quelques années qu'ils ont aidé à établir les frontières est de l'Etat d'Israël", a poursuivi le ministre. Lors de sa récente rencontre le 11 avril avec le président américain George W. Bush aux Etats-Unis, le Premier ministre Ariel Sharon avait affirmé qu'Israël garderait le contrôle des grands blocs de colonies de Cisjordanie dans le cadre de tout accord futur avec les Palestiniens. Mofaz a renouvelé ses critiques contre l'Autorité palestinienne du président Mahmoud Abbas qui, du point de vue sécuritaire, selon lui, "ne contrôle pas la situation sur le terrain". "L'Autorité palestinienne ne contrôle pas la situation sur le terrain. En réalité il y a deux Autorités : il y a l'Autorité palestinienne et il y a l'Autorité terroriste conduite par le Hamas", a déclaré le ministre. "J'espère que l'Autorité palestinienne va se ressaisir, être plus active de manière à être un contrepoids assez fort" face au mouvement islamiste Hamas. Les responsables israéliens ont manifesté ces jours-ci une inquiétude grandissante face à l'éventualité d'une victoire des islamistes du Hamas, qui prônent la destruction d'Israël, aux législatives palestiniennes du 17 juillet. "Le retrait de Gaza est, pour Tsahal (armée israélienne), une mission historique", a déclaré Mofaz dans un autre entretien accordé hier à la radio publique israélienne.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com