UGTT : Les négociations sociales difficiles et la restructuration en plat de résistance…





La commission administrative nationale de l’UGTT qui se tiendra les 22 et 23 mai courant, sera marquée par un débat de fond sur les difficultés rencontrées en matière de négociations sociales dans le secteur privé et le parachèvement des congrès des structures syndicales. D’autres dossiers d’ordre organisationnel seront également au rendez-vous… Tunis-Le Quotidien Trois grands dossiers seront à l’ordre du jour de la commission administrative nationale de l’UGTT, qui sera présidée par M. Abdessalem Jrad, secrétaire général de la centrale syndicale. Il s’agit des congrès des structures, des difficultés que connaît le 6ème round des négociations sociales et de la participation de l’organisation ouvrière à la réunion annuelle du Bureau International du Travail. Le débat relatif aux négociations sociales portera, en principe, sur les moyens à même d’aplanir les difficultés que connaissent les négociations dans certains secteurs tels le textile - habillement, la métallurgie, la verrerie et les pâtes alimentaires. On s’attend, à ce propos, à ce que les membres de la commission administrative appellent les négociateurs de l’UGTT à faire preuve de souplesse tout en demeurant fermes sur le refus de la modification du domaine d’application des 51 conventions collectives sectorielles, le droit syndical et le contrat de travail modèle. La commission administrative mettra, en outre, en exergue le progrès réalisé dans les secteurs de la presse écrite, du tourisme, des agences des voyages et de la pétrochimie. Le débat portera, en second lieu, sur le parachèvement des congrès des syndicats généraux et des fédérations dans le cadre de la transparence et de la démocratie. Les dates des congrès du syndicat général de l’enseignement de base et des unions régionales de travail de Tunis, l’Ariana, Médenine et de la fédération de la pétrochimie ont été déjà fixées pour la deuxième quinzaine du mois en cours. La participation de l’UGTT à la réunion annuelle du Bureau International du Travail à laquelle participent syndicats, organisations patronales et délégations gouvernementales venues des quatre coins du globe pour débattre des défis de l’économie mondiale et de l’action syndicale, sera également discutée au cours de cette réunion. W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com