Réforme de l’assurance-maladie : Les médecins s’attachent à la révision de la convention cadre…





• Accord sur la composition et les prérogatives du Conseil national de l’assurance-maladie. La rencontre tenue mercredi dernier entre les représentants des ministères concernés par le dossier de l’assurance-maladie et les médecins a été “prometteuse” à plus d’un titre. Ces parties se sont, en effet, mises d’accord sur la composition et les prérogatives du Conseil national de l’assurance-maladie ainsi que sur la révision de la convention cadre et des textes relatifs au contrôle médical. Tunis - Le Quotidien Cette rencontre qui a regroupé les représentants du Premier ministère, du ministère des Affaires sociales, de la Solidarité et des Tunisiens à l’étranger et du ministère des Finances et les représentants du Conseil de l’ordre national des médecins et ceux du Syndicat général des médecins de libre pratique, marque la reprise des négociations sur le nouveau régime de l’assurance-maladie entre le ministère des Affaires sociales et les prestataires de soins. Des sources proches du Syndicat général des médecins de libre pratique soulignent que cette réunion s’est déroulée dans “une ambiance très franche et transparente qui reflète l’attachement de l’administration à réussir la réforme”. Les différentes parties ayant pris part à cette rencontre sont parvenues à un accord total sur la composition et les prérogatives du Conseil national de l’assurance-maladie. Ce dernier se composera des représentants des ministères concernés, des syndicats et des ordres des prestations de soins et aura un rôle consultatif outre le suivi de l’avancement de l’application du nouveau régime d’assurance-maladie. Au sujet du contrôle médical, un consensus s’est dégagé sur la nécessité de reprendre la rédaction des articles du texte d’application y afférent dans le cadre d’une commission mixte afin de gagner le temps et d’éviter tout genre de malentendus ainsi que sur la révision de la convention cadre à la lumière des propositions des prestataires de soins. Les représentants de l’administration n’ont révélé, toutefois, aucune date-butoir pour l'entrée en vigueur du nouveau régime d’assurance-maladie qui sera vraisemblablement progressive… Walid KHEFIFI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com