Des militants recherchés rendent leurs armes à l’Autorité palestinienne





Ariha-Agences Soixante-sept militants palestiniens recherchés par Israël et qui avaient trouvé refuge à Ariha en Cisjordanie ont remis leurs armes à l’Autorité palestinienne, a indiqué hier leur porte-parole. «Nous avons remis il y a quelques jours nos armes à l’Autorité palestinienne conformément à l’accord de trêve», a déclaré Abdallah Al-Qarawi, qui fait partie des activistes recherchés. Il a toutefois violemment critiqué l’Autorité palestinienne, l’accusant de «se dérober à ses promesses de nous affecter dans les services de sécurité et régler nos problèmes de logement». Israël a transféré aux Palestiniens le contrôle sécuritaire de Ariha le 16 mars et celui d’une autre grande ville de Cisjordanie, Tulkarem, le 21 mars. Les Palestiniens s’attendaient à se voir confier ensuite le contrôle de Ramallah, Beitlahm et Kalkiliya, mais Israël a décidé de geler le transfert du contrôle sécuritaire de ces villes, exigeant au préalable que l’Autorité palestinienne désarme les militants recherchés à Ariha et Tulkarem. «Il n’y aura pas de nouveau transfert de contrôle aussi longtemps que la question des terroristes recherchés n’aura pas été réglée avec l’Autorité palestinienne et qu’elle ne les aura pas désarmés», avait déclaré le 3 mai le ministre de la Défense Shaoul Mofaz.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com