Nationale A (26ème J.) : L’Etoile renaît à l’espoir





Décidément notre championnat ne finira pas de nous étonner. Alors que les Sfaxiens s’apprêtaient à fêter le titre de champion, voilà que le Comité de recours décide de faire rejouer le match CA-ESS de la vingt-cinquième journée redonnant du coup espoir au club sahélien et coupant l’herbe sous les pieds des Sfaxiens. Ainsi après le cauchemar vécu par la ville de Sousse une semaine durant, voilà que le sourire revient et la possibilité de gagner le titre redonne vie à toute l’équipe, toutes parties confondues. Le bonheur des Etoilés est, vous en convenez, à la mesure de la déception des Sfaxiens. Et ce coup de théâtre de dernière minute ne fait que nous donner une idée sur la manière avec laquelle est géré notre football. Bref, l’Etoile aura aujourd’hui à se «débarrasser de l’EOGK avant de retrouver le Club Africain à El Menzah. Quant au C.S. Sfaxien, certainement sous le choc, il devra faire bon cœur contre mauvaise fortune et chercher la victoire à huis-clos devant l’O. Béja au... Kef. * Un derby pour le prestige La décision du Comité de recours ne fait, à l’évidence, que reléguer les autres rencontres au second plan surtout que les protagonistes ne joueront que pour le prestige ou pour un meilleur classement. A El Menzah, le public aura droit à un derby entre une Espérance qui pense plutôt à la finale de dimanche prochain et un Stade Tunisien désireux de monter dans la hiérarchie. Sans gros enjeu ou pression, cette opposition devrait nous réserver un match ouvert. A La Marsa, l’Avenir et l’ESZ auront aussi l’esprit ailleurs. Le premier ménagera certains éléments en prévision du match retour de la Coupe de la CAF alors que l’Espérance du Sud est en train de préparer la finale de la Coupe de Tunisie. Dans la banlieue opposée, à Hammam-Lif, le club sportif local libéré de la hantise de la relégation visera un succès de prestige face au Club Africain alors que ce dernier tient à la troisième place. Plus loin, à Bizerte, le CAB, qui a laissé de bonnes impressions mercredi à Sfax malgré la défaite, voudrait bien clore la saison sur une bonne note. Enfin à Béni-Khalled, l’Etoile locale, déjà reléguée, aura certainement de la peine pour battre un EGS Gafsa, auréolé de son dernier acquis, à savoir, le maintien parmi l’élite. Mais, attention, nous vivons aujourd’hui la dernière journée de notre championnat mais nous ne sommes pas encore au bout de nos peines. Il faudrait s’attendre, peut-être, à de nouvelles sensations !! Jamel BELHASSEN


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com