E.S.S. – E.O.G.K. (2 – 0) : Vite fait, bien fait !





L’Etoile Sportive du Sahel aurait bien pu fêter le sacre devant son public à l’occasion de son match livré à l’E.O.G.K. mais... plusieurs raisons l’en ont empêchée et ce ne sera que de l’histoire. Quoiqu’il en soit, les Etoilés se sont acquittés de leur tâche devant un ensemble goulettois-kramiste venu à Sousse tenter l’exploit. Mais ils ont été vite submergés par une Etoile déchaînée à l’instar de M’hadhebi et déterminée à en finir vite avec le C.A. Seize minutes de jeu et les Etoilés mènent par deux buts à zéro. Déjà dès la 4ème minute, Zouheir Baya remet de la touche un ballon que M’hadhebi centre au cordeau et trouve la tête de Bouchhiouia qui fait mouche. Yazidi, le gardien de l’E.O.G.K, n’y peut rien. L’Etoilé Imed M’hadhebi récidive presque dans les mêmes circonstances et Aymen Bouchhioua embusqué entre deux défenseurs “se permet” de tromper de nouveau le keeper goulettois (16’). Les visiteurs restent massés en défense bloquant toutes les issues mais sans se montrer agressifs. Ils répliquent cependant par des contres le plus souvent timides puisque Austin n’a pas eu à se déployer plus qu’il n’en faut. L’Etoile poursuit sa domination sans pour autant parvenir à aggraver le score butant le plus souvent sur une défense regroupée et sur un gardien toujours bien placé pour annihiler les essais de Kandia Traoré et de Baya. Pendant la deuxième mi-temps, l’Etoile ne cherche pas à élever le rythme encore moins à trop s’engager dans les duels, question d’éviter les blessures et les cartons. Elle gère cependant le match à sa guise et ne se fait inquiéter qu’à quelques rares contres menés par Youm et Traoré vite enrayés par Zouaghi et sa défense. Les Etoilés auront réalisé l’essentiel en attendant le match d’El Menzah où ils auront à ramener au moins un point pour connaître un sacre tant attendu. Mounir EL GAIED


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com