Nationale A : Fin sans… champion !





Ne vous a-t-on pas dit que ce championnat 2004/2005 est bien inédit et particulier, par rapport à tous ceux qui l’ont précédé. Jamais dans le passé, et jamais lors des 49 précédentes éditions, nous n’avons vécu un final aussi controversé, aussi douteux, que celui qui nous est proposé ces jours-ci. Le rideau est normalement baissé sur la compétition 2004/2005, mais cette dernière semble refuser de nous livrer tous ses secrets et hésite à nous offrir son lauréat. Le C.S.S d’un côté et l’E.S.S, de l’autre, se considèrent tous les deux champions et ont fait (déjà) la fête. Quelle confusion, chacun se sent à l’abri et la future décision de la FIFA ne peut être qu’en sa faveur. C’est pour cela qu’ils se sont considérés au soir de leur victoire sur l’O.B et l’E.O.G.K comme étant les “vrais” et “officiels” champions de la saison en cours. Qui croire alors, qui a raison, qui a tort? N.A.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com