Exposition : Un safari pictural





L’Union des artistes plasticiens tunisiens organise depuis vendredi à la Maison de la Culture Ibn Khaldoun, une exposition inédite qui réunit les œuvres des meilleurs artistes tunisiens. Cette exposition collective est une invitation à un voyage au cœur des spécificités de la peinture contemporaine tunisienne. L’esthète Marcel Duffrene disait que : «Des goûts et des couleurs, on n’en discute pas». Mais il est de ces expositions où tout amateur de l’art ayant l’esprit averti à l’art pictural, trouvera son goût. C’est le cas d’ailleurs de cette exposition qui illumine les cimaises de la Maison de la Culture Ibn Khaldoun. Elle n’a pas de thème précis et ne traite pas, non plus, d’un seul sujet. Les œuvres exposées relèvent de toutes les tendances artistiques. Elles touchent aussi bien à l’impressionnisme, à l’art abstrait qu’aux différents aspects du surréalisme, de l’art pour l’art, contemporain entre autres. Mais la grande particularité de cette exposition est qu’elle touche aussi à des sujets authentiques et au quotidien. En témoignent d’ailleurs les titres des œuvres. «Marché» de Ridha Chaâbani, «La capitale des maux de Baghdad» de Jaâfer Touati, «Sidi Bou Saïd» de Fahima Rezgui, «Femmes sefsari» de Hajer Bettaïeb. Ces œuvres constituent, entre autres, un véritable témoignage sur le vécu, l’authenticité, mais aussi sur l’actualité de tous les jours. Pour la plupart des grands formats, on trouve parmi les œuvres exposées les meilleurs tableaux qui se sont distingués au cours de cette année. Parmi ces tableaux on cite notamment : «Filiale» de Feïza Chelli et «Les quatre oranges» de Zakaria Cheïbi qui ont respectivement remporté les premier et le deuxième prix du concours annuel de l’Union des artistes plasticiens tunisiens. Bref, cette exposition qui se poursuit jusqu’au 26 mai, est un véritable safari pictural. Toutes les expressions artistiques sont mises en exergue à travers les 44 tableaux exposés à la Maison de la Culture Ibn Khaldoun. Couleurs multiples, mixage des couleurs de toutes sortes, telles sont aussi quelques unes des particularités de cette exposition, synonyme de véritable régal. Ousmane WAGUE


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com