Basket Play-Off (Dames – 1ère J.) : Dans le vif du sujet





Bannis désormais les programmes pré-établis et conçus au préalable, on navigue à vue dans cette compétition féminine qui a pris le départ en octobre dernier avec neuf concurrents pour boucler dix-huit journées et un seul tour de coupe en un peu plus de six mois ! Ils ne seront plus que huit protagonistes pour cette seconde phase, quatre en play-off et autant en play-out la sélection 2005 étant en pleine préparation de son Mondial. Pour ce qui est du play-off, quatre formations sont d’ores et déjà à pied d’œuvre afin d’aborder la ligne du départ animées des meilleures intentions de s’imposer et terminer la course en tête. Quatre prétendants aux dents longues et aux ambitions dévorantes, sachant de surcroît qu’il n’y a plus de temps à tergiverser, mais entrer sans trop tarder dans le vif du sujet. La première ronde nous propose d’ailleurs deux plateaux de choix avec un classique à Sfax (CSS-ST) et un prometteur duel à Nabeul (ESCB-CSPC). Deux chaudes empoignades en perspective où régnera l’indécision jusqu’au bout. Championne en titre et se reposant sur l’ensemble le plus équilibré parmi le quatuor, la formation sfaxienne partira logiquement favorite face à son homologue stadiste, plutôt tournée vers l’avenir dans ce sens que les responsables bardolais sont en train de rebâtir une équipe compétitive en incorporant plusieurs jeunes éléments au sein de l’équipe-type. Mais la présence de Selma Neffatni, Amina Hamrouni et Aïda Arab peut donner une certaine assurance à leurs jeunes équipières pour prétendre rivaliser avec les Sfaxiennes. Ces dernières compteront comme à l’accoutumée sur un groupe homogène mené de main de maître par les Fatma Barkallah, Faïza Soudani et Mouna Khériji. En tout cas, les spectateurs de la salle “Akid” sont conviés à assister à des débats intenses. La seconde rencontre s’annonce plus équilibrée encore d’autant que la formation cap-bonaise ne cesse d’afficher des progrès notables qui se confirment d’une saison à l’autre. Reposant sur un noyau de jeunes éléments perfectibles menés par un trio de base composé de Maha Chelly, Rym Gannar et Rym Ben Ameur, l’équipe nabeulienne peut se transcender à l’occasion de ce genre de matches à enjeu. Elle l’a d’ailleurs prouvé à maintes reprises, ce qui lui a permis de réussir une belle saison l’année dernière avant de confirmer ses prédispositions en terminant la première phase de l’actuel exercice à un point seulement des deux coleaders. Mais l’adversaire des Cap-Bonaises n’est autre que le CSPC, autrement dit le club qui a tout raté une saison auparavant malgré les efforts consentis par les responsables pour renforcer l’équipe-type. Il faut avouer en effet que cette formation “policière” constitue une véritable énigme pour les observateurs. Truffée effectivement de plusieurs éléments de valeur, elle n’arrive toutefois pas à s’imposer pêchant peut-être par un manque flagrant de… personnalité ! L’arrivée du coach Zouheïr Ayari en milieu de saison n’a pas encore stabilisé le groupe. Mais il a eu, depuis, largement le temps d’apporter les correctifs nécessaires à un ensemble appelé à effacer la déception de la saison écoulée. Quelle réaction donc des Kaouther Achour, Mariem Zbidi, Meherzia Ksouri, Mariem Baccouche et la nouvelle venue Wafa Zaghdoud, prête de la ZS? Attendons pour voir… Mansour AMARA ________________________ Rendez-Vous Nabeul 17h00 : ESCB - CSPC (Arb : Talbi - Ben Zineb) Sfax 17h00 : CSS - ST (Arb : Maâlel - Mzali)


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com