Nord-Ouest : Une affaire de détournement de fonds à l’Union régionale de l’agriculture et de la pêche





Tunis - Le Quotidien Un haut cadre de l’Union régionale de l’agriculture et de la pêche de Béja a été arrêté, jeudi dernier, suite à une longue enquête menée par les agents de la brigade économique et qui a révélé l’existence de plusieurs dépassements d’ordre financier concernant la gérance d’une coopérative agricole de la région... Le préjudice porte sur plusieurs milliards de nos millimes... A la tête de l’Union régionale de l’agriculture et de la pêche depuis plus de dix années, le suspect est poursuivi par la justice qui lui reproche sa mauvaise gestion d’une importante coopérative agricole située au Nord-Ouest du pays. L’affaire a éclaté suite à une requête formulée par la commission du contrôle financier dans laquelle elle a ordonné l’ouverture d’une enquête afin de déterminer les responsabilités dans des abus financiers qui portent sur plusieurs milliards de nos millimes et qui ont été opérés au sein d’une coopérative agricole mise sous la responsabilité directe du président de l’Union régionale de l’agriculture et de la pêche. Suite à cette enquête, le suspect a été convoqué par un juge d’instruction pour être entendu. Un mandat de dépôt a été émis à son encontre et il a été écroué jeudi dernier. Plusieurs chefs d’inculpation ont été, du reste, retenus à son encontre à savoir détournement de fonds, abus de pouvoir, mauvaise gestion d’une entreprise étatique mise sous sa responsabilité directe et abus de confiance. Il est à rappeler que plusieurs structures de l’UTAP (Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche) font l’objet de plusieurs enquêtes. Ces opérations d’assainissement de l’organisation agricole coïncident, par ailleurs, avec l’arrivée d’un nouveau bureau issu du dernier congrès de l’UTAP. H. MISSAOUI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com