Mourad Melki : «L’entre-jeu clé du match»





Pour le milieu de l’Espérance de Tunis, Mourad Melki, le rôle de l’entre-jeu sera cet après-midi très important pour que l’équipe exerce son ascendant, mais la rage de vaincre du groupe devrait aussi suffire. • Dans quelles conditions mentales abordez-vous cette finale de la Coupe face à l’ES Zarzis? S’agissant d’un événement footballistique de taille il est inutile de signaler que nous l’abordons avec un maximum de concentration. Cela dit à l’Espérance tous les matches sont importants et nous les jouons tous avec le même sérieux et avec la même envie de gagner. • Tous les observateurs accordent les faveurs des pronostics à l’Espérance de Tunis. Etes-vous de leur avis? L’ES Zarzis est un adversaire respectable et pour le battre il faut développer notre meilleur football. C’est dire que tout dépendra de notre forme du moment. Mais cela ne veut nullement dire que c’est dans la poche. L’adversaire a tout à gagner et rien à perdre et le sous-estimer serait la pire des choses. • L’Espérance d’aujourd’hui est constituée essentiellement de jeunes joueurs. Leur fraîcheur physique et mentale est certainement de nature à rendre beaucoup de services à l’équipe, vous en convenez ! Il est vrai que l’équipe a toujours besoin de sang neuf et de joueurs assoiffés de titres mais je vous rappelle que nous aussi, les anciens, nous apportons notre contribution au niveau de cette fraîcheur en plus de notre expérience. • Où résidera, selon vous, la clé du match? Je pense que tout dépendra du rendement de l’entre-jeu. La possession de la balle, la rage de vaincre, les duels devraient nous permettre d’exercer un ascendant sur les débats malgré la valeur de l’adversaire et son désir de nous surprendre. • Qu’est-ce qui fait aujourd’hui la force de l’Espérance de Tunis? L’homogénéité du groupe, sa rage de vaincre et sa valeur technico-tactique. Cela dit, l’Espérance est un grand club qui ne vit que par les titres et pour les titres et cet aspect nous donne un certain avantage sur nos adversaires. • Un message au public sang et or ? Je le remercie pour tout le soutien qu’il nous apporte à chaque sortie. Il est réellement le numéro un en Tunisie. Il est appelé aujourd’hui à continuer sur sa lancée car ses encouragements incessants nous poussent toujours à donner le meilleur de nous-mêmes. Propos recueillis par Jamel BELHASSEN


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com