Le 23ème Acteur Hichem Guirat : Une main de fer dans un gant de velours





Une finale de coupe constitue, à travers les quatre coins du globe, une apothéose de toute une saison sportive. C’est la fiesta pour les supporters des deux protagonistes, une juste récompense pour ces derniers, mais également une distinction pour les arbitres appelés à officier les débats. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si le choix a été porté cette année sur Hichem Guirat qui compte parmi les meilleurs referees, sinon le meilleur actuellement sur la scène. Ses prestations tout au long de l’exercice en cours et les notes récoltées lui ont permis d’avoir droit à cet honneur, par ailleurs le troisième en trois années puisqu’il était l’arbitre central en 2003 (ST - CA) et le quatrième arbitre en 2004 (CSS-EST) • Est-ce toutefois la juste récompense à ce fonctionnaire de quarante-cinq ans et père de deux enfants? Je dirais plutôt une consécration mais une consécration méritée pour mon dévouement et les efforts déployés tout au long de ma carrière. Je me suis toujours appliqué, en mon âme et conscience, à honorer mes engagements en toute honnêteté dans l’application des règlements régissant, le football. Et Dieu merci, je m’en suis sorti à mon avantage, pratiquement de toutes les situations disons ingrates. • Comment se présentera dès lors cette finale? Quitte à vous surprendre, je dirai qu’il s’agit d’un match comme les autres. Certes, une finale ça compte dans le palmarès d’un arbitre au même titre que pour le joueur ou le responsable, mais pas au point d’en faire une montagne infranchissable. Le tout est de savoir s’y prendre avec toutes les parties prenantes, en menant essentiellement une préparation adéquate pour être fin prêt à l’heure “H”. Faire preuve également d’intransigeance tout en étant souple ! Autrement dit, avoir une poigne de fer, ou d’acier, dans un gant de velours. Mansour AMARA


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com