Bande de Gaza : Le Hamas baisse les armes





Le Hamas a accepté de mettre un terme à ses tirs de mortier et de roquettes contre les colonies juives de la Bande de Gaza. De son côté, Mahmoud Abbas a annoncé une rencontre avec Sharon le 7 juin, l'annonce a immédiatement été démentie par Israël. Le Quotidien-Agences Un accord sur l’arrêt des attaques du Hamas a été conclu lors d’une rencontre entre le ministre palestinien de l’Intérieur Nasser Youssef et les dirigeants du mouvement palestinien. Un accord sur l'arrêt des attaques du Hamas a été conclu lors d'une rencontre tard dans la soirée entre le ministre et les dirigeants du mouvement palestinien, a précisé le porte-parole du ministère, Taoufiq Abou Khoussa. Cette entente est destinée à sauver le cessez-le-feu signé en février entre les Israéliens et les Palestiniens et fragilisé aujourd'hui par la reprise des violences depuis mercredi dans la Bande de Gaza. "Nos frères du Hamas ont réaffirmé leur engagement en faveur du calme", a déclaré Abou Khoussa. Aux journalistes qui lui demandaient si cela signifiait l'arrêt des attaques contre les colonies, le porte-parole a répondu: "Oui. Ils ont accepté de ne pas faire cela." * Rencontre Pour sa part, le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a indiqué samedi qu'il devait rencontrer le Premier ministre israélien Ariel Sharon le 7 juin, une annonce immédiatement démentie par Israël. Abbas a fait l'annonce, devant la presse, à l'issue d'un entretien de 45 minutes à Charm El-Cheikh (sur le mer Rouge) avec le président égyptien Hosni Moubarak, avant sa visite aux Etats-Unis le 26 mai, la première depuis son élection à la tête de l'Autorité palestinienne en janvier. "Je vais souligner la nécessité d'appliquer les ententes de Charm el-Cheikh pendant ma rencontre le 7 juin avec Ariel Sharon", a dit Abbas, en indiquant toutefois que "la date n'avait pas encore été confirmée" ni le lieu. Le bureau de Sharon a aussitôt démenti qu'une date ait été fixée pour une telle rencontre. "Le Premier ministre serait heureux de rencontrer Abbas mais ni la date ni le lieu de cette rencontre n'ont encore été fixés", a indiqué une source au bureau de Sharon à Al Qods occupée. De retour à Ramallah Abbas a rectifié le tir annonçant qu’il va proposer à Sharon de le rencontrer le 7 juin. Le principe d'une rencontre en juin entre Abbas et Sharon avait été convenu lors d'une réunion le 19 mai entre Dov Weisglass, conseiller du Premier ministre israélien, et Saëb Erakat, principal négociateur palestinien, selon des responsables palestiniens. Sharon et Abbas s'étaient rencontrés le 8 février à Charm El-Cheikh, sous l'égide du chef d'Etat égyptien et en présence du roi Abdallah II de Jordanie. Il s'est agi de leur premier sommet depuis l'élection de Abbas président de l'Autorité palestinienne après le décès de Yasser Arafat. Le sommet avait abouti à la proclamation d'"ententes" concernant la libération de 900 détenus palestiniens en Israël, la restitution du contrôle de cinq villes de Cisjordanie à l'Autorité palestinienne et la promesse d'Israël d'associer cette dernière aux arrangements concernant le retrait israélien de Gaza.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com