Coupe de Tunisie Flash Balles





• En rouge et jaune. Telle a été la première banderole qui fit son apparition dans la “curva sud” de la galerie espérantiste. Cette galerie a été comme à son habitude fort nombreuse (plus de 30.000) et haute en couleurs. • En face, les supporters zarzissiens ne comptaient que quelques milliers, mais d’innombrables banderoles ornaient leurs gradins, dont un requin immense, qui a fini par avoir gain de cause, en “croquant” l’”ogre” espérantiste. • L’ex-président de l’EST, Slim Chiboub, était parmi les premiers à arriver au stade. Il a été royalement accueilli par les supporters espérantistes. • L’entrée de l’équipe zarzissienne a précédé celle de l’EST de presque une demi-heure, bien lui en fit. • Zitouni fit irruption dans l’enceinte du stade avec le maillot n°9 qu’il jeta aux supporters. Ce geste fut suivi de quatre autres similaires, puisqu’il il enleva successivement 4 autres maillots du même numéro qu’il offrit au public. Tout de suite après, il fut “noyé” par les journalistes et les photographes. • Bon nombre de figures sportives étaient présentes à cette finale: Naceur Kraïm (ex-arbitre international), Hmid Dhib, Belhassen Meriah, Hassan Feddou, Nizar Khanfir, Lotfi Laâroussi… • A la fin du match, les supporters sang et or étaient totalement abattus et rageaient contre leurs joueurs notamment Issam Jomaâ et Wajih Sghaïer, ainsi que le staff technique qui n’a pas su trouver les solutions adéquates pour déverrouiller la défense sudiste. • Dans le camp adverse, c’était l’euphorie. Les Zarzissiens ont fêté longtemps sur le terrain, avec leurs supporters, la 1ère coupe de leur histoire. Certains n’arrivaient pas encore à croire qu’ils ont remporté la Coupe de Tunisie, à l’instar de l’entraîneur Maâmar, qui était en même temps le plus heureux des hommes. Moncef SEDDIK


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com