Le C.S.S. Champion de Tunisie : L’Aigle a volé haut !





Le verdict que tout le monde attendait est tombé à la veille de la finale de la Coupe de Tunisie, sacrant le C.S.S méritoirement champion de Tunisie version 2004-2005. Les Sfaxiens ont coiffé sur le fil l’E.S.S qui a gardé le leadership de la 1ère à la dernière journée, sans toutefois réussir à remporter ce titre tant convoité et qui lui était apparemment destiné. Mais le relâchement dans la ligne droite avec deux défaites (face au C.S.S et au C.A) a été fatal pour les Sahéliens, ce dont ont profité les Sfaxiens pour leur arracher le sacre grâce aux confrontations directes. Lors de l’intervalle de la finale de la Coupe de Tunisie, les Sfaxiens ont reçu des mains du ministre de tutelle l’Aigle royal du championnat. Tous les acteurs du sacre étaient là. Parmi eux, Boujelbène et Guemamdia étaient particulièrement heureux. Anis Boujelbène: “Grâce à Dieu, l’équipe qui a mérité ce titre l’a finalement emporté. Nous étions tous convaincus, dirigeants, joueurs et supporters que ce titre que nous avons gagné sur le terrain était le nôtre, nonobstant tout ce qui a été dit et fait. Nous avons su bondir au bon moment pour profiter du relâchement des Etoilés pour nous emparer de la tête du classement. Au vu de ce que nous avons réalisé depuis le début de la saison, nous avons amplement mérité cette consécration. Tous les joueurs sont à féliciter pour leur esprit conquérant et pour leur professionnalisme. Nos dirigeants et nos supporters ont largement contribué à ce sacre et ce n’est que justice qu’il a enfin atterri à Sfax”. Haykel Guemamdia: “Etre champion de Tunisie est le rêve de tout joueur ambitieux. C’est arrivé à ce groupe jeune et déterminé qui a cru en ses moyens et à sa bonne étoile et a fini par atteindre son objectif. Après le titre arabe et la Coupe de Tunisie de la saison dernière, nous voilà champions de Tunisie et finalistes encore une fois de la Coupe arabe. Désormais, le club sfaxien est devenu une équipe de titres et vu le jeune âge du groupe, l’avenir ne sera que plus rayonnant. Personnellement, cette saison a été faste pour moi, puisque, outre les consécrations au niveau du club, j’ai été convoqué en Equipe nationale. J’espère que cette bonne période continue aussi bien pour mon club que pour moi”. Moncef SEDDIK


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com