E.S.S. – A.S.M. (1 – 0) : Plus difficile que prévu





On s’y attendait un peu de voir l’Etoile rencontrer quelques difficultés devant un ensemble marsois hautement motivé et dont les joueurs ont écopé de cinq cartons jaunes pour jeu dur frisant l’agression. Pour l’Etoile, il fallait composer avec cet état d’esprit des visiteurs et gérer au mieux la pression qui accablait Baya et consorts. Malgré ce contexte pas très favorable pour développer le meilleur jeu possible, les Etoilés partent d’entrée à l’attaque, assiègent le camp marsois sans relâche mais la défense de Khalloufi parvient à dégager non sans peine telle que l’occasion présentée à Traoré dont le tir est repoussé par le gardien (7’) ou encore le tir de Chikhaoui qui passa de peu à côté (9’). Les Marsois, très regroupés en défense, parviennent toutefois à desserrer l’étau et vont solliciter le jeune Chaker Zouaghi et ses pairs. Sur un contre anodin, Hirech faillit donner l’avantage aux siens n’eût été l’intervention avec brio du gardien étoilé Ejide Austin qui efface un but tout fait (14’). Une chaude alerte qui met en garde les Etoilés contre toute distraction éventuelle. Menés par un Baya assez entreprenant et surtout par Khaled Melliti, un jeune qui promet, les Etoilés reprennent les choses en main et c’est Traoui qui rate de peu le cadre après avoir repris un centrage judicieux de Baya (18’). Ensuite, Yassine Chikhaoui faillit tromper Khalloufi mais c’est le gardien marsois qui se distingue en effaçant le but (23’). Les occasions se succèdent mais les Etoilés échouent à chaque fois de peu. La plus nette d’entre-elles se présente à Melliti lorsqu’il dribble deux défenseurs dans la surface, son tir du pied gauche rase le poteau gauche de Khalloufi (25’). Les Etoilés se montrent patients devant la résistance des Marsois qui sera toutefois rompue à la (34’) lorsque Kandia Traoré et Chikhaoui échangent le ballon au milieu de la défense marsoise. Ce dernier d’un tir à mi-volée ne laisse aucune chance au keeper marsois. On attendait une réaction des visiteurs, rien n'en fut sauf qu’ils se montraient encore plus agressifs sur l’homme, ce qui a leur a coûté d’ailleurs la flopée d’avertissements (cinq au total). On signalera également le tir foudroyant de Melliti qui rase la transversale (36’). La deuxième mi-temps fut quasiment identique à la première avec une Etoile qui attaque et un Avenir qui défend les occasions franches ne se font pas rares mais les Etoilés échouent; chaque fois sur une défense massée. On joue au temps additionnel, Taylor part en contre et se fait contrer par Khalloufi sorti à son encontre, et qui dévie le ballon de la main. L’arbitre se contente de brandir le carton jaune au nez du gardien marsois. Victoire amplement méritée des Etoilés malgré une grande opposition de la part des Marsois. * Formations : - E.S.S: Austin, Frej, Miladi, Sellami, Ch. Zouaghi, Hammi, Traoui, Baya, Melliti (Bargui 73’), Chikhaoui, Traoré (Taylor 85’). - A.S.M: Khalloufi, Rouatbi, Boussif, Ben Chrouda, Kaddèche, Bouguerra (Junior 65’), Hammami, Jerbi (Mouihbi 65’), Khémila, Hirech, Rehifi (Rachid 81’). Mounir EL GAIED


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com