Municipales du 8 mai : L’opposition se félicite de la “souplesse” de l’administration





Tunis - Le Quotidien Tout porte à croire que la neutralité de l’administration a été au rendez-vous lors du dépôt des candidatures pour les élections municipales du 8 mai prochain qui a pris fin hier soir. En dépit du fait que certaines listes présentées par les partis de l’opposition comportaient des membres ne répondant pas aux critères requis pour la candidature aux sièges des 264 Conseils municipaux répartis sur tout le territoire tunisien, l’administration s’est montrée, selon les témoignages des membres des partis de l’opposition très souple, voire coopérative. M. Aroussi Nalouti, membre du Bureau politique du Mouvement des Démocrates Socialistes et porte-parole du parti, a affirmé que “tous les partis ont remarqué une neutralité absolue et une souplesse notable de la part de l’administration qui a permis aux formations politiques d'opposition de remplacer les membres des listes non-inscrits sur les listes électorales ou ayant des antécédents judiciaires”. M. Hichem Hajji, membre du Bureau politique du parti de l’Unité populaire, souligne également que “l’accueil réservé aux membres appartenant aux listes de l’opposition était dans les règles de l’art”, en indiquant que “même les délégations des zones intérieures ont tenu à respecter la loi à la lettre”. W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com