Anis Boujelbène (C.S.S.) : «Seule la victoire sera belle»





Peut-on dire que face à l’E.S.S la victoire est impérative et décisive? La victoire est toujours notre objectif devant n’importe quel adversaire. A présent, c’est vrai que la victoire est impérative après le score de parité concédé à Zarzis au terme d’un match que nous aurions pu gagner vu les nombreuses occasions de buts ratées. Il serait inadmissible de notre part de ne pas gagner pendant deux matches consécutifs. La victoire nous permettra d’abord de nous racheter et de nous réconcilier avec nos supporters. Elle nous permettra aussi de préserver nos chances en championnat. Mais ce désir ardent de glaner les points de la victoire ne risque-t-il pas de vous faire tomber dans le piège de la précipitation? Nous en sommes parfaitement conscients. C’est d’ailleurs le piège dans lequel mes coéquipiers attaquants sont tombés face à l’E.S.Z. Il serait donc “suicidaire” de refaire les mêmes erreurs. Nous avons tiré les enseignements nécessaires et notre concentration ainsi que notre application seront certainement au rendez-vous cet après-midi. D’ailleurs, une bonne partie de notre préparation à Jerba pour ce rendez-vous a été axée sur les chapitres mental et psychologique afin de nous doter de tous les types d’armes possibles devant un adversaire aussi respectable que l’E.S.S. D’après vous, quelles seront les clés du match? La concentration a toujours constitué dans ce genre de match un poids important: viendront ensuite les duels à gagner, la motivation extrême et bien sûr la disposition tactique sur le terrain. Je pense que c’est sur ces aspects que se jouera la rencontre. Comment jugez-vous votre adversaire? Personne ne peut nier que l’E.S.S. est un grand club, mais il faut également reconnaître que ce n’est pas une équipe irréprochable, nous aborderons le match sans appréhension et avec la ferme volonté de prouver notre valeur et de forcer la décision. Je souhaite que le match puisse se dérouler dans le meilleur esprit possible et dans la pure tradition des grands clubs. Dans ce match à six points qui vous oppose à l’E.S.S, auriez-vous une pensée pour le résultat de la rencontre C.A - E.S.T? Pas nécessairement, car je suis persuadé que notre destin est entre nos mains. L’essentiel pour nous est donc de gagner cet après-midi sans nous préoccuper le moins du monde des autres résultats, notre objectif reste la première place et à défaut la deuxième et nous avons préparé ce match avec beaucoup de sérieux et dans une excellente ambiance. Nous sommes ainsi très motivés pour nous surpasser et prouver la valeur de notre groupe. Noureddine BACCOUCHE


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com